lundi 30 mai 2005

La France d'ici Vs. la France de là-bas



Ainsi en ont décidé les Français d’ici. Ce sera Non à la constitution européenne, à 54,68% selon les chiffres affichés sur le site du ministère de l’Intérieur.



Ainsi le souhaitaient les Français de là-bas : Oui à 80,99% pour les Français de l’étranger. http://www.interieur.gouv.fr/avotreservice/elections/rf2005/099/index.html



Le débat aura eu le mérite de mettre à jour la fracture entre une France du « dedans » contre une France du « dehors » ; entre une France nombriliste, cédant aux sirènes nauséabondes de l’étranger fauteur de troubles qui va voler le travail et le pain, une mondialisation refusée, un radicalisme utopiste et nationaliste (à ne pas confondre avec patriotique)… et une France qui est à l’aise dans la mondialisation, qui gagne à l’extérieur et qui, une fois franchit le pas de se confronter aux étrangers, comprend que la dynamique et l’enrichissement sont dans l’échange et le développement.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire