lundi 25 juillet 2005

Blog et Marque



Difficile semble-t-il pour les entreprises d'appréhender le phénomène blog.

1 - c'est trop facile à mettre en oeuvre et ça ne coût pas assez cher
2 - c'est quoi ce truc où les gens peuvent directement réagir (et des fois ne pas être d'accord)
3 - comment on fait pour parler de nos produits si des gens peuvent les critiquer (la Com c'est fait pour encenser, donner envie, rendre beau...)



Mais l'idée fait son chemin :
- Steria a mis en place un blog en version Intranet pour le suivi des actus internes,
- voyages-sncf.com a mis en place un blog avec accès restreint pour les journalistes,
- Vichy s'est bien plantée en voulant nous faire croire qu'une cliente avait naturellement décidé de créer un blog pour nous raconter comment le produit super-génial faisait qu'elle avait une peau super-géniale (donc ça c'est devenu le cas d'école de ce qu'il ne faut pas faire),
- Celio est en train de mettre en place quelque chose (http://vousleshommes.blogs.com/vous_les_hommes/) en appliquant le principe de liberté et transparence qui sied au système : ce sera donc une rédactrice ayant carte blanche pour parler de la mode des hommes, des magasins Celio, mais aussi d'autres marques (pour comparer)...



Là, l'idée commence à être intéressante et je me prends à rêver de me faire appeler par les responsables Com ou Marketing des restaurants (un blog sur la bouffe), des enseignes de bricolage (un blog sur les trucs de bricolos, genre je retape une maison et je raconte mes expériences...), des enseignes de jardinage (j'ai semé des radis mais comme ils étaient trop serrés, rien n'a poussé. Ah ben oui, mon bon monsieur, fallait repiquer. Bah, si vous le dites!), etc... Bien entendu, dans mon rêve, ces projets sont complétés d'une campagne nationale d'affiches, de pages pubs dans la presse, de flyers... et après on développe des jeux-concours avec des partenaires, des sites internet évènementiels....





aezurygzeifgbzfibdskljbsvlkbjsvckbjqsvlcuazbgirlfbvuivubz


iuvbzilbvlz:bvskdjbksjbdcksjbcks
bjcksdjcbskjdcbskcb
aezurygzeifgbzfibdskljbsvlkbjsvckbjqsvlcuazbgirlfbvuivubz


iuvbzilbvlz:bvskdjbksjbdcksjbcks
bjcksdjcbskjdcbskcb aezurygzeifgbzfibdskljbsvlkbjsvckbjqsvlcuazbgirlfbvuivubz


iuvbzilbvlz:bvskdjbksjbdcksjbcks
bjcksdjcbskjdcbskcb


(désolé, j'étais en plein rêve éveillé et je viens de m'endormir en sursaut sur mon clavier).








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire