dimanche 14 août 2005

Les Iraniens savent jouer aux échecs

Les Iraniens ont choisi d'annoncer une reprise de leurs recherches en matière de nucléaire civil. Du coup ça n'a pas loupé, M. Bush nous a refait le couplet de "comme nous, nous savons ce que c'est que la liberté, si vous faites pas comme on vous dit, on vous casse la gueule pour vous montrer ce que c'est que la liberté..."



Il me semble que l'Iran est le pays d'invention des échecs. Contrairement aux Etats-Unis où l'on préfère le poker. D'un côté la stratégie et la tactique où toutes les pièces sont disponibles dans l'aire de jeu, de l'autre un jeu fait de mensonge et de bluff...



Il ne serait donc pas surprenant qu'il y ait autre chose derrière la prise de position iranienne que la recherche d'un rapport de forces avec l'Europe et les Etats-Unis. L'Iran réclamait que l'Europe s'engage sur certaines garanties. Je n'ai pas très bien saisi les garanties souhaitées...



Si ce n'est que je me dis que comme l'Iran est le deuxième producteur de pétrole des membres de l'OPEP; quand on voit le comportement des Etats-Unis en Afhganistan, mais surtout en Irak... je ne serai pas surpris que l'Iran cherche à obtenir des garanties de l'Europe pour que les Etats-Unis ne puissent refaire le coup de l'Irak avec l'Iran. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire