vendredi 5 août 2005

Une nouvelle pression sur les entreprises

Déjeuner ce midi avec BJ. Nous avons pu parlé du bon (pas trop sur la fin d'ailleurs) temps de BLM et Redcalm où nous nous étions croisés, tous les deux seuls perdus dans le nord de la France... Séance de dédicace de son livre :-)



Nous avons également discuté de son initiative "Vous les hommes", et de la difficulté pour les marques d'appréhender cette nouvelle génération de sites internet qui permettent d'affronter la critique de face, sans forcément avoir besoin de passer par des études aseptisées, des freins des Français devant la nouveauté, du manque de curiosité des patrons de Marketing ou de Com...



Egalement, la discussion a permis de déceler un phénomène que j'avais pressenti il y a quelques années, mais qui se confirment de plus en plus. Auparavant, les entreprises disposaient d'un arsenal technologique supérieur aux particuliers (moyen de communication, ordinateur, minitel, internet...). Or depuis une bonne dizaine d'années, le phénomène s'inverse. Les particuliers sont en effet mieux équipés, avec les derniers produits technologiques, tandis que les entreprises ont du mal à suivre le rythme.



Si mon téléphone perso fait appareil photo, gestionnaire d'email, mais que je suis obligé de travailler avec un appareil qui date de 2 ans parcequ'il faut rentabiliser l'investissement, et que c'est compliqué au niveau de l'informatique de basculer les droits de l'appareil... si je ne peux pas disposer sur mon ordinateur de bureau des derniers outils multimédias alors que je les ai chez moi...etc.



Peut-être est-ce un facteur qui joue quelque part sur la motivation des employés au bureau ? Peut-être est-ce aussi une pression insidieuse mal encore identifiée par les entreprises ?





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire