mercredi 28 septembre 2005

Consommer est un plaisir

Alors que d'un côté on nous bassine avec les Low Cost et Super Hard Discounters en nous expliquant que la Marque n'est plus un repère, que les gens n'attachent plus d'importance à ce genre de détails, qu'ils veulent du prix bas, quitte à avoir de la moins bonnes qualité... La Tribune relaie la présentation d'une étude réalisée par TNS Sofres pour la société Asterop.



Tr341 On y apprend que la consommation est avant tout liée au plaisir (à 60%). Egalement "55 % des sondés sont prêts à acheter un nouveau produit dont ils ne connaissent pas la marque,souligne l'enquête qui confirmeune érosion du capital confiance des marques." Qui aurait crû que les Français commencent à aimer ce qui est nouveau ? inconnu ? En revanche, l'érosion du capital confiance des marque est plutôt une bonne nouvelle pour tous ceux qui travaillent à ce que les marques soient clairement identifiées par rapport à des repères clairs pour le client, à ce que les investissements consacrés pour arriver à pérenniser ce contrat tacite entre la marque et ses consommateurs restent vivant... Messieurs, augmentez vos budgets Com !



Plus drôle : "57 % considèrent que l'Actimel n'est pas une vraie innovation et 68 % se montrent méfiants à l'égard du rasoir à trois lames."  Mince alors. Actimel ne serait donc qu'un Yaourt ? Se méfier d'un rasoir à 3 lames, c'est normal. 3 lames, c'est trop. Rappelez-vous : la première tire le poil, la deuxième tranche le poil (tendu par la première lame). Du coup, on peut effectivement craindre que la troisième lame attaque la peau. Dire que Gilette nous prépare le 5 lames pour la rentrée...



A la fin de l'article, on sent un peu l'étude pilotée pour les besoins de la cause par Asterop. Si le prix reste un facteur important de décision à l'achat, il est de plus en plus concurrencé par des critères bizarres comme la proximité d'un magasin, la qualité du produit, la propreté du lieu de ventes... C'est bizarre, je pensais que les gens préféraient acheter des produits de m... dans des porcheries loin de chez eux ? 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire