lundi 17 octobre 2005

Libre de se salir

Le problème pour les lessiviers a toujours été vouloir faire de la pub, mais de travailler sur un sujet difficile pour la créativité. D'où régulièrement (très régulièrement) des pubs nazes.



Logo_haut Il semble que Skip a frappé un grand coup avec sa dernière campagne en prenant le contre-pied complet. Auparavant, pour se tacher, il fallait un démonstrateur(trice) qui barbouillait le linge avec des produits que vous aviez rarement l'occasion de rencontrer en même temps : confiture + sang de boeuf + huile de vidange + ... (ou alors vraiment grosse scène de ménage !). Après une enquête révélant que les mères de famille ne sont pas si inquiètes que cela que les enfants se salissent parcequ'ils jouent, Skip joue donc la carte "Libre de se salir", sous-entendu "on est tellement sûr de notre produit que vous n'avez pas à faire attention à vos habits... vivez... bougez...". Cela permet des films très drôles (à regarder ici - je vous conseille le militaire...) et la mise en place d'un dispositif concours intéressant.   



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire