mardi 6 décembre 2005

Le logo de la Société Générale évolue

Le logo de la Société Générale évolue. Du logo que vous pouvez voir ci-dessous...





... il devient



Logo_sg_fr



L'objectif et le coût de cette opération ?



Selon le dircom Hugues Le Bret au Figaro «L'idéal serait que les clients ne s'en aperçoivent pas».



Et pour obtenir ce résultat, la Société Générale a fait appel à l'agence anglaise Wolf Ollins pour un coût de 400.000 euros.



J'avoue qu'il reste des notions budgétaires que j'ai toujours un peu de mal à comprendre... 




4 commentaires:

  1. Amaury Delplanque6 décembre 2005 à 17:19

    Dire qu'à l'époque où j'étais au Bahut ils m'ont fait tout un scandale pour un découvert de 300F ! J'aurais du leur proposer un logo pour qu'ils me laissent faire le mur en paix !

    RépondreSupprimer
  2. Le même chez La Poste :
    http://www.canalblog.com/cf/fe/tb/?bid=47279&pid=1135974

    RépondreSupprimer
  3. Aujourd'hui j'avais rendez vous dans une agence de la Société Générale pour l'ouverture d'un compte professionnel... Je suis sortie de là, dégoutée... Tout d'abord j'ai attendu 25mn que mon interlocuteur daigne me recevoir, ensuite j'ai vraiment eu l'impression de répondre à un interrogatoire de la police, j'étais face à un jeune ambitieux plein d'apriori, le tatouage sur mon bras droit et le foulard indien dans mes cheveux ont eu raison de moi, j'aurais du mme déguiser pour aller au rendez vous... Bref, tout y est passé, mes études, mon expérience professionnelle, ceux de mon mari ainsi que ses diplomes, nos lieux et dates de naissances, le nom de la société qui recrute mon mari, son salaire etc... etc... (alors que j'ai créer une entreprise en nom propre et que je suis la dirigeante...) Je n'ai même pas eu le temps de dire que pour exercer mon activité j'avais eu un agreement par la préfecture, qu'il y avait eu une enquête et que mon honorabilité ainsi que mon expérience professionnelle avait validées,
    Ce monsieur m'a demandé de revenir avec mon CV (???) et mes relevés Bancaires personnels... Du coup, j'ai bien compris que j'étais "indésirée" et je suis partie... J'ai eu la sensation, 2 minutes, d'être une voleuse, une mécréante...

    RépondreSupprimer
  4. A partir du moment ou on ne connait pas le métier de banquier, il faut cesser les critiques stupides.
    Bien que vous ayez obtenu un "agreement" par la prefecture, celà reste pour le chargé de clientèle que vous avez en face de vous , que de pures paroles.
    Ce n'est pas un manque de confiance envers vous qu'il a fait preuve, mais demander des pièces justifiants votre situation lui sont obligatoires pour le traitement de votre dossier (interrogation Banque de France, Solvabilité du client, etc...)
    Merci de s'interroger sur les modalités d'un entretien avant d'en critiquer le contenu.

    RépondreSupprimer