mercredi 28 décembre 2005

Le Monde de Na(r)n(i)a

Surprenant le nombre de sites qui peuvent exister qui permettent à de jeunes femmes (en général trentenaires) de nous raconter leurs histoires de rêves de prince charmant, opposées à la dure réalité de leur solitude. Syndrôme de Brisgte Jones. On a tous entendu parler du nombre croissant de situations mono-parentales, jeunes femmes célibataires (célibattantes)... On découvre avec le Web une réalité, une prise de parole qui devrait fournir aux sociologues matière à analyses.


C'est souvent drôle, grinçant, amusant, cocasse... mais ça ne laisse pas indifférent. Il transpire de ces sites une sorte de cynisme violent de l'expression d'un mal-être, d'une solitude au début voulue (j'assume mon indépendance) puis finalement subie (l'horloge biologique titille tôt ou tard le désir de materner, ou du moins de pouvoir trouver une épaule sur qui s'appuyer de temps en temps, mais à force d'idéaliser il devient difficile de rapprocher le rêve de la réalité d'un jeune gars trentenaire qui a de son côté développé ses propres codes de jeune vieux gars...).


Si vous voulez découvrir quelques uns de ces sites, je vous invite à lire celui de Frogita. De là, vous pourrez en découvrir d'autres via les adresses laissées sur les commentaires, ou les liens proposés. Bienvenue dans un monde de gens seuls.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire