mardi 27 décembre 2005

Web de luxe

Non, il ne s'agit pas du nom d'un site thématique de McDo...



Il y a quelques années, avec l'apparition du Web, l'industrie du Luxe s'est posée quelques questions. J'y vais, j'y vais pas. Plutôt j'y vais pas d'ailleurs à l'époque, avec même des conclusions très tranchées du type "Nous nous sommes réunis en Comité de Direction et avons conclu que notre marque ne sera jamais présente sur le web" (dixit grosso modo un Directeur marketing d'une marque dont je tairai le nom... mais qui à mon avis a dû passer à autre chose maintenant - enfin, je pense car désormais la marque en question est bien présente sur le Web).



Il est vrai que le développement du Flash, de la Vidéo... ont permis des mises en formes plus en phase avec les contraintes de ce secteur.



En discutant récemment avec un collègue (qui fait des sites très visuels), il me soutenait que les Blogs étaient un sujet du Web où ne mettraient pas les pieds les marques de luxe. "Le luxe, c'est inattaquable. On ne peut pas laisser la critique exister..." Bon, soit. Mais normalement :



1 - effectivement, le luxe se doit d'être inattaquable. Il ne manquerait plus que le produit ou le service ne soit pas à la hauteur.
2 - le luxe est un secteur qui a fortement évolué. On parle désormais de l'industrie du luxe. Le marché indien pour prendre un exemple qui est concerné par les produits de luxe représentent à peu près l'équivalent de la population française.

(MAJ du 28.12.2005 : Jacques Froissant fait une rapide présentation du secteur du luxe sur le Web à l'occasion du lancement de Fashiondeluxe.com. A lire ici ...)

3 - autour du luxe, c'est d'un univers dont on parle, et il ne serait pas étonnant que se mettent en place des blogs (ou des magazines interactifs) dédiés à l'art de vivre, au "Hype", au Jet Set (version ultrachic de Vousleshommes, site soutenu par Celio qui réhausse ainsi son image de marque).



Ceci dit, j'étais assez d'accord lors de la discussion sur le fait que l'on est sur un sujet qui va être difficile pour les marques de luxe, qui vont devoir apprendre de nouvelles choses - mais mettre en récit leur univers ne va pas non plus être hors de portée... Tout en mettant en garde qu'avec les blogs, le coup peut désormais partir de n'importe où...



Ainsi certaines marques font des essais : Thierry Mugler pour le lancement d'un parfum, dans un autre registre Fauchon qui fait une opération téléphonie 3G à l'occasion du lancement de nouveaux produits... Il y a sûrement d'autres exemples, n'hésitez pas.



Et d'autres marques comme Hédiard qui se font épingler en place publique...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire