jeudi 2 février 2006

Je suis pour une réforme des systèmes de paiements

C'est un peu un coup de gueule visant 2 cibles : 1. les services de compta ou les directions financières des entreprises 2. les professionnels du bâtiment (que l'on qualifie d'entrepreneurs - bah oui, référence au latin "prendre avec les mains") qui jouent en permanence les parents pauvres alors que c'est impossible d'en avoir un si vos travaux ne dépassent pas un certain montant...



Donc côté entreprise : je propose (de manière tout à fait simpliste peut-être) la suppression des délais de paiements à 30, 60, 90 ... jours. 
Je ne sais pas si c'est une proposition intelligente (je n'ai pas la compétence économique suffisante pour), mais il me semble que de supprimer ces histoires de délais de paiements pourrait permettre d'assainir les relations et la situation de pas mal de boîtes (dans un sens comme dans l'autre)... Un travail ou un produit se paye à la livraison et puis basta !



Et côté société : suppression de la monnaie physique (pièces, billets)
Les professionnels du bâtiment et de la restauration nous bassinent avec la TVA à taux réduit ...
En fait, ce n'est pas un problème de TVA. D'expérience personnelle, il est quasi impossible de faire appel à des entrepreneurs type plombier, électricien... Ils doivent avoir trop de travail (donc gagner assez) pour vous planter des rendez-vous, vous promettre des devis qui ne viennent jamais, ne pas donner suite aux devis lorsque vous donnez votre accord...etc. En fait, tout le monde semble d'accord pour faire le constat de secteurs où le "black" tourne à plein régime.
Supprimons la monnaie physique ! Imposons Moneo (remarquez, c'est peut-être bien l'idée) comme seul moyen de paiement reconnu.
Moneo = transaction électronique = trace informatique = contrôle possible.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire