vendredi 26 mai 2006

Quand je serai grand

Pour ceux qui se posent des questions sur ce qu'ils voudraient faire plus tard, comme métier...voilà un site intéressant "whatamigonnadonext.com" Le plus surprenant est de découvrir qui est le pilote de ce site.


Cela prouve qu'une administration peut être capabale de vivre avec son temps. Bon, après je vous l'accorde, quand on voit l'utilisation qui en est faite (je parle de la dite administration en question), ceal pose d'autres questions.


Tags: ,




jeudi 25 mai 2006

Avec Yannick...

Déjeuner avecx Yannick dans un cadre très "happy days"... Au menu : le web, les blogs, les SMS, la 3G... l'utilisation selon les tranches d'âge, la BD, l'évolution de parcours professionnel : technique, marketing, communication... les formations qui permettent de mettre des mots sur ce que l'on peut apprendre sur le tas... et une question : et si ce qui faisait défaut dans le marketing, ce n'était pas un manque d'analyse philosophique ? Si l'on considère que la philosophie est la mère de la réflexion sur le Sens ... Merci Yannick pour cet excellent moment.





mardi 23 mai 2006

Faites-vous plaisir

Quand vous faites un cadeau à quelqu'un, c'est pour faire plaisir ? ou pour vous faire plaisir ?
Si vous savez pertinemment que votre ami est un grand fan de Johnny Hallyday, alors que vous, vous ne supportez pas, vous allez lui offrir le dernier album d'Obispo (que vous adorez, et vous ne comprenez pas qu'on ne puisse pas aimer) ? ou le dernier album de Johnny ?


Lorsque vous créez un produit ou un service, c'est pour faire plaisir (ou être utile) à vos clients ? ou pour vous faire plaisir ?


Tags: ,




Technorati en français...

C'est pour bientôt et ma source n'est autre que Richard Edelman, patron du groupe éponyme (non pas éponyme, Edelman je vous dis)... Il l'annonce et l'explique ici : Although Technorati is best known as the most comprehensive service for searching blogs -- they currently index over 40 million of them -- the company also provides the best analytic tools for tracking over time and in depth what the blogosphere is talking about.


Plusieurs choses que je retiens :
1. Un grand patron qui blogue, c'est encore trop peu répandu. C'est pourtant riche et intelligent en général. Quand il s'agit du patron d'un groupe de RP, c'est d'autant plus intéressant puisque ses notes concernent les canaux et méthodes pour interagir avec le public.
2. Toujours l'air un peu martien lorsque je parle de Technorati. Autant Google, ça y est, les gens connaissent. Autant Technorati... Pourtant, cette histoire de tags : faites une recherche sur un sujet sur Google, faites une recherche sur ce même thème sur Technorati. Certes, vous obtenez moins de réponses, mais a priori, elles sont mieux ciblées car ce sont les gens eux-mêmes qui déclarent que leur contenu est en rapport avec le mot clé correspondant à votre recherche.
3. Ces amas de mots-clés (les fameux tags) sont un reflet instantané de ce dont sont en train de parler les gens sur le Net... On peut toujours se battre pour des histoires de référencement naturel, mais est-ce que cela signifie que les gens discutent de nous ? Avant, il fallait s'inquiéter de ne pas apparaître dans les résultats des moteurs de recherche. Maintenant, il faut s'inquiéter de ne pas faire partie des sujets de discussions des gens. Enfin, pour être plus juste, c'est une préoccupation sûrement ancienne. Seulement maintenant, on peut visualiser les résultats.


Très pertinent cette prise de position d'Edelman (si mon jugement peut avoir une quelqconque valeur :-) 


Tags: ,




dimanche 21 mai 2006

Plan séquence : Les moules


Plan séquence : Les moules
Vidéo envoyée par jbplantin
Thierry ne pouvant émettre / recevoir avec son téléphone de petit joueur de province :-) , nous n'avons pu valider la possibilité de convertir des moules en bits pour innonder le réseau de moules... Toujours est-il que cette scène est déconseillée aux âmes sensibles. Ces pauvres moules sans défense !

vendredi 19 mai 2006

Bataille de polars

Si vous ne savez pas quoi faire ce samedi - et que vous êtes sur Paris, rendez-vous ici


Tags:




samedi 13 mai 2006

C'est l'heure du grand défi

Yannick m'a transmis cette opération de Lucha Libre virtuelle qui est assez amusante qui consiste à aller défier la personnalité de votre choix.


Pour l'explication de ce qu'est la Lucha Libre et la mécanique de l'opération, c'est ici


Pour l'opération elle-même, c'est ici


De mon côté, comme je l'ai dit à Yannick, c'est intéressant de regarder les résultats par personnalité et de voir qui fait réagir, que ce soit pour une raison ou une autre. Les déçus seront sûrement ceux qui n'auront généré aucun, voire très peu de défis. Ne pas susciter de réactions à notre époque, c'est grave  (A noter la 6ème position d'une certaine Marine Le Pen - même s'il sa'git de défis, on ne devrait pas rire de tout avec tout le monde) !


Juste un petit bémol. Je pensais par contre que l'on pouvait rédiger son défi à la personnalité de son choix (éventuellement aidé par des modèles de défis). Donc à suivre pour voir comment sera gérée la phase 2 de l'opération.


Tags: ,




vendredi 12 mai 2006

Vous êtes tous de gros bêtas

Avant, pour lancer un produit, on faisait des maquettes ou des prototypes - et surtout, on essayait de ne rien montrer à ce stade. Auparavant, on faisait éventuellement une étude de marché. Le problème avec les études de marché, c'est que vous ne pouvez pas étudier ce qui n'existe pas encore... donc, dès lors qu'il s'agit d'un produit de rupture, vous êtes marron. Ensuite, vous organisiez un panel. Cela vous permettait d'ajuster pour ensuite vous attaquer à votre coeur de cible à grands renforts de RP, de publicité...


Maintenant, on lance des pré-sites qui vont expliquer qu'on va bientôt lancer un site. Ce site sera toutefois une version bêta accessible à un premier panel de futurs prospects/clients. On va donc vous solliciter pour devenir bêta-testeur. Pensez à Wikio, Feedback2.0, toute la collection de services Google...


Et tout le monde rêve de devenir un bêta. Ca stimule la fibre "j'ai fait partie des pionniers", "je fais partie des initiés qui savent ce que seront les produits ou services de demain". Mieux encore, cela vous permet de dire "j'y étais", "jai participé à cette aventure depuis les débuts"... "leur succès, c'est un peu grâce à moi". Bref, on commence à former le futur consomacteur qui, en coopérant au montage du projet, va s'approprier le produit et pouvoir en devenir le premier ambassadeur.


C'est un peu la philosophie de Feedback2.0 qui va proposer aux entreprises des plates-formes dédiées pour que les utilisateurs puissent prendre la parole, et se noter entre eux. C'est également l'idée sous-jacente de Buzz Paradise qui en affinant au maximum le profil de ses membres (et on affine son profil puisqu'on veut faire partie des élus qui recevront en avant première le produit de demain) peut proposer aux entreprises qui le souhaitent de disposer de bêta prescripteur hyper qualifiés et hyper actifs. Soit dit en passant, si ces 2 boîtes venaient à discuter ensemble (Emmanuel, si tu me lis !), cela créerait quelque de très puissant.
A la limite, si vous ne savez pas à qui s'adresse votre produit ou votre service, ce sont vos futurs utilisateurs qui vont vous le dire, en vous précisant les modifications nécessaires pour qu'ils adhèrent complètement. Il vous suffit (mais c'est sûrement cela le plus difficile) de les écouter.


Mais bon, tout cela n'est réservé qu'à la petite communauté d'utilisateurs d'Internet. A moins que...


Tags: ,




jeudi 11 mai 2006

A propos du blog-crossing

Certains d'entre vous en ont sûrement entendu parler. D'autres non, donc j'explique. Le principe du blog-crossing (blogcrossigne pour la prononciation) consiste à donner les clés (les mots de passe quoi) de son blog à une personne invitée qui est alors libre de publier sur votre site. Il paraît que c'est sympa, ça permet de faire découvrir à vos chers visiteurs uniques une personne que vous appréciez. Cela permet à l'invité de s'adresser à d'autres visiteurs uniques que les siens; accessoirement de se faire connaître à de nouveaux visiteurs uniques.


Ce truc, moi, sincèrement ça me dérange... J'ai une conception très personnelle du blog. Et puis cela fait plusieurs fois que je me rends compte à la fin d'une note que je me suis fait avoir (cela relève plus du sentiment que de la raison cette impression, mais ça ne se commande pas). Ce n'est pas une note de la personne que je lis d'habitude. Déjà au cours de la lecture, quelques soupçons s'éveillent devant le style dont je ne reconnais plus la marque de fabrique. Mais dans ces cas là je me dis que c'est un jour sans. Et finalement, je découvre le pot aux roses. C'est un usurpateur qui m'a fait croire que j'étais au bon endroit. Un peu comme si vous étiez invité à une soirée chez un ami, mais que cet ami avait finalement décidé d'aller s'amuser ailleurs et qu'il vous laissait entre les mains de quelqu'un que vous ne connaissez pas.


Et puis quoi encore ! Non ! En fait, tout cela manque d'ambition. Ce qu'il faudrait c'est aller jusqu'au bout du concept. Un vrai blog-crossing devrait être un véritable échange d'identité. Vous laissez carrément les clés de votre appart', vous confiez votre famille, votre job, votre voiture, votre agenda ... et accessoirement votre site Internet. Là on est dans un vrai concept d'échange social (pas une gnognotte du type "on a échangé nos mamans"). Là tout se mélange et on met réellement le souk grandeur nature. Ouhlala,je vous laisse, y a ma femme qui fronce les sourcils !


Tags:




mercredi 10 mai 2006

Les nouveaux loups

Un peu envie de gerber à l'écoute de ces informations macabres sur la disparition de Mathias, 4 ans. Violé et noyé ! Mon fils a 5 ans, donc autant vous dire que ça remue forcément. On projette avec d'autant plus de forces.


Mais qui sont ces monstres qui s'en prennent à ces chérubins qui n'ont aucun préjugé sur le monde des adultes ? Qu'est-ce qui ne va pas chez eux ? Le gars emmène l'enfant dans un coin, le viole puis le noie. Et... rentre chez lui. Il voit quoi quand il croise son image dans une glace ou une vitre ? Il pense à quoi quand il voit un enfant ? Il rêve de quoi la nuit ?


Avant on faisait peur aux enfants avec le Loup. Même les filles un peu plus grandes, on leur disait de se méfier du Loup. Désormais on leur dit quoi aux enfants ? Il n'y a plus de Loup, c'est des histoires. Par contre si un Monsieur que tu ne connais pas veut te proposer une promenade, te montrer un truc, te donner un bonbon ou je ne sais quoi encore..., surtout ! tu te sauves ! Et de toute façon tu ne t'éloignes pas de plus de 50 centimètresde moi ou ta mère. Tu ne fais confiance qu'aux grandes personnes que je te recommande (et encore, reste méfiant).


Plutôt que de réintroduire les ours, il faudrait réintroduire les loups. Ca faisait plus peur, mais c'était moins grave.





vendredi 5 mai 2006

Envie d'entreprendre

Découverte du soir : http://www.enviedentreprendre.com/ ... Ajouté sur mon Netvibes !


Tags:




Joe le taxi...

Retour en taxi de l'aéroport il y a quelques temps...


Joe le taxi en a eu marre de perdre des points ("de toute façon, c'est pas légal ce retrait des points...") - mais apparemment ça a l'air compliqué de lancer le recours en justice... enfin bref. Alors Joe le taxi a investi dans un système Tam-Tam Go-Go sur lequel il a téléchargé la liste des radars ("même les zones de radars mobiles. Bon c'est vrai ça dis pas s'il y a vraiment un radar, mais la zone est connue...").


Résultat : sur le périphérique, toutes les 15 secondes Tam-Tam Go-Go vous informe : "Zone de radar fixe à .... mètres", "zone de radar mobile à ... mètres".


Joe le taxi est super content. Il ne perd plus de point. Il nique le système puisque entre les annonces de zones de radars fixes ou mobiles, il peut dépasser la limite - ceci étant comme il y a une annonce toutes les 15 secondes, ça ne laisse pas beaucoup de temps (souvenez-vous : v=d/t ...).


Heu.. Monsieur Joe le Taxi, il y a une autre méthode. Vous respectez les limitations de vitesse et vous pourrez rallumer la radio. La musique c'est plus sympa.


Ah ces Français ! Les rois de la p'tite magouille...





jeudi 4 mai 2006

Mais qui êtes-vous ?

Si Henri a fait un travail très impressionnant de "profiler" de la blogosphère, je me suis heurté de mon côté à une inidentification de mon lectorat qui me pose problème pour toucher certains sujets... aussi, merci de m'aider à mieux vous connaître :



Tags: ,




Pourquoi les agences de Pub ne font pas de publicité ?

Je prends pas position (trop risqué ;-) mais le débat est ouvert ici : Why Don't Ad Agencies Advertise? (Trouvé via Seth Godin - je cite mes sources).


Par contre, votre avis m'intéresse...


Tags: ,




L'art de se lancer

J'avais évoqué ici la sortie en France de cet ouvrage de Guy Kawasaki ; et ma déception à la réception du message d'Amazon qui m'annonçait ne pas pouvoir me livrer l'ouvrage en question.


Ce qui est formidable c'est que ce message a fait réagir Dominique qui est venue déposer un petit commentaire à cette occasion et m'a permis de découvrir que Dominique dirge (je suppose) la société Diateino qui est en fait la maison d'Editions qui publie cet ouvrage en France.


J'ai donc effectué ma commande sur son site et après (une blague de La Poste) quelques échanges avec Dominique, j'ai bien reçu ce livre qu'il ne me reste plus qu'à lire...



Tags: ,




mercredi 3 mai 2006

Influences d'achats : Internet poursuit sa route

Emarketer livre quelques résultats d'une étude portant sur l'influence des médias sur les comportements d'achats des consommateurs (aux Etats-Unis). On y découvre qu'Internet arrive désormais en deuxième position, juste derrière la télévision, mais devant la radio, la presse...



A noter dans la suite de l'article, que plus les consommateurs ont des revenus élevés, plus Internet joue un rôle important dans les décisions d'achats.



On peut se demander si finalement, plus Internet progresse, plus cela devient élitiste ? Tout du moins, plus vous devez faire attention à vos clients qui n'utilisent que le canal Web pour faire leurs achats, ou qui vous expliquent qu'ils sont intéressés par votre produit après l'avoir repéré sur le Web. A priori, ce sont des clients riches... Pour un peu que ce soit des "blogueurs" et vous pouvez avoir à faire à des prescripteurs intéressants.


Tags: ,