mardi 23 mai 2006

Technorati en français...

C'est pour bientôt et ma source n'est autre que Richard Edelman, patron du groupe éponyme (non pas éponyme, Edelman je vous dis)... Il l'annonce et l'explique ici : Although Technorati is best known as the most comprehensive service for searching blogs -- they currently index over 40 million of them -- the company also provides the best analytic tools for tracking over time and in depth what the blogosphere is talking about.


Plusieurs choses que je retiens :
1. Un grand patron qui blogue, c'est encore trop peu répandu. C'est pourtant riche et intelligent en général. Quand il s'agit du patron d'un groupe de RP, c'est d'autant plus intéressant puisque ses notes concernent les canaux et méthodes pour interagir avec le public.
2. Toujours l'air un peu martien lorsque je parle de Technorati. Autant Google, ça y est, les gens connaissent. Autant Technorati... Pourtant, cette histoire de tags : faites une recherche sur un sujet sur Google, faites une recherche sur ce même thème sur Technorati. Certes, vous obtenez moins de réponses, mais a priori, elles sont mieux ciblées car ce sont les gens eux-mêmes qui déclarent que leur contenu est en rapport avec le mot clé correspondant à votre recherche.
3. Ces amas de mots-clés (les fameux tags) sont un reflet instantané de ce dont sont en train de parler les gens sur le Net... On peut toujours se battre pour des histoires de référencement naturel, mais est-ce que cela signifie que les gens discutent de nous ? Avant, il fallait s'inquiéter de ne pas apparaître dans les résultats des moteurs de recherche. Maintenant, il faut s'inquiéter de ne pas faire partie des sujets de discussions des gens. Enfin, pour être plus juste, c'est une préoccupation sûrement ancienne. Seulement maintenant, on peut visualiser les résultats.


Très pertinent cette prise de position d'Edelman (si mon jugement peut avoir une quelqconque valeur :-) 


Tags: ,




1 commentaire:

  1. Richard Edelman est presque une défricheur, il a été l'un des premiers... Sa crédibilité sur le sujet est indiscutable.

    RépondreSupprimer