mardi 27 juin 2006

Le problème de la censure

Le problème de la censure (ou des informations incomplètes), c'est que cela vous prive des informations essentielles qui vous permettent de vous faire votre propre opinion. Un exemple ci-après avec une chanson célèbre qui paraît bien innocente à l'origine, mais dont vous avouerez qu'une fois censurée, elle prend une toute autre couleur... Alors, l'auteur, vous retrouvez ?



J'ai la biiiiip   qui me démange,

Alors je gratte un p'tit peu.

Ça me soulage et ça s'arrange

Mais ça fait pas très sérieux.

Pardonnez-moi, c'est très étrange,

Ça me prend là où ça veut.

C'est la biiiiip   qui me démange,

Alors je gratte un p'tit peu.



J'aurais pu, c'est héréditaire,
Être officier d'Etat major,
Archevêque ou vétérinaire,
Clerc de notaire ou chercheur d'or.
Le hasard et la génétique
En ont voulu tout autrement.
J'ai mis les doigts dans la biiiiip,
Et c'est ainsi qu'à présent...


J'ai la biiiiip   qui me démange,
Alors je gratte un p'tit peu.
Ça me soulage et ça s'arrange
Mais ça fait pas très sérieux.
Dans l'industrie, l'électronique,
Le commerce et les assurances,
J'avais des dons pour la pratique,
Oui, mais côté références...


J'ai la biiiiip   qui me démange,
Alors je gratte un p'tit peu.
Ça fait du bien dans les phalanges,
Mais ça fait pas très sérieux.
Y a rien à faire pour que ça change,
Faut se faire une raison.
J'ai la biiiiip   qui me démange,
Alors j'écris des chansons.


J'ai appris à lire, à écrire
Et je compte sur mes dix doigts
Pour composer de doux délires
À partir de n'importe quoi.
Ne croyez pas que je m'amuse,
Que je cours après les honneurs.
Si je taquine un peu la muse,
C'est pas pour les droits d'auteur.


J'ai la biiiiip   qui me démange,
Alors je gratte un p'tit peu.
Ça me soulage et ça s'arrange,
Mais au bout d'une heure ou deux,
Quand je me prends pour un artiste,
Ça donne un résultat miteux,
Ça me rend profondément triste,
Et quand je suis malheureux...


J'ai la biiiiip   qui me démange,
Alors je gratte un p'tit peu.
Ça me soulage et ça s'arrange,
Mais c'est un cercle vicieux.
Y a rien à faire pour que ça change,
Faut se faire à cette idée.
J'ai la biiiiip   qui me démange,
Alors j'essaie de chanter.


J'ai consulté un spécialiste
Pour me guérir, mais sans succès.
Il m'a dit "Si le mal persiste,
Essayez de prendre un cachet."
Avant même que je le comprenne,
J'étais déjà dev'nu biiiiip,
Et c'est pour ça que sur la scène,
Entre les deux projecteurs...


J'ai la biiiiip   qui me démange,
Alors je gratte un p'tit peu.
Ça me soulage et ça s'arrange
Et si c'est pas très sérieux,
C'est la plus belle leçon d'musique
Que j'ai reçue depuis toujours;
C'est la meilleure thérapeutique
Quand j'ai des chagrins d'amour.


J'ai la biiiiip   qui me démange,
Alors je gratte un p'tit peu.
Ça me soulage et ça s'arrange
Et quand je serai très vieux,
À ma mort, je veux qu'on m'installe
Avec ma biiiiip à la main.
Si vous voyez ma pierre tombale
Qui gigote à la Toussaint...


C'est la biiiiip   qui me démange,
Alors je gratte un p'tit peu
Dans les nuages avec les anges
Et tout là-haut dans les cieux.
Pardonnez-moi si ça dérange :
Ça me prend là où ça veut.
C'est la biiiiip   qui me démange,
Alors je gratte un p'tit peu.
Y a rien à faire pour que ça change,
Et si, dans un jour ou deux,
Y a la biiiiip   qui vous démange,
Alors c'était contagieux


1 commentaire: