mercredi 7 juin 2006

Les bonnes questions

On ne s'adresse pas de la même manière aux gens selon que l'on souhaite affiner leurs connaissances pour proposer un meilleur service (développement relationnel) ou pour leur proposer plus de produits (développement marchand)... et les gens ne perçoivent pas de la même manière cette démarche.

Les relations de causes / effets doivent permettre de classer cette progression dans la connaissance client.

C'est parce que je viens d'acheter un produit que j'accepte qu'on m'interroge sur ce que j'en pense - et que j'accepte de répondre, dans quel cadre je vais l'utiliser, qu'est-ce qui a motivé mon achat... C'est parce que je pose une question au service client que j'accepte que l'on me pose des questions - et que j'accepte de répondre, pour m'aider à préciser mes besoins.


Tags: ,




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire