jeudi 8 juin 2006

Les conditions pour créer un environnement Silicon Valley

A l'heure où la France s'interroge sur sa compétitivité, le financement de la recherche.... Intéressante note de Guy Kawaski qui fait le point sur ce qu'il faut faire et ne pas faire pour développer dans une région un esprit Silicon Valley.


Je vous donne (libre traduction synthétique) la substance des points présentés concernant ce qu'il est possible de faire (et mes commentaires persos). Je trouve que c'est très drôle (ou dramatique), tellement c'est décalé par rapport aux discours politiques entendus en France sur ce sujet.


- Concentrer les efforts sur la formation d'ingénieurs : bien entendu des écoles de niveau international. Les écoles d'ingénieurs forment des ingénieurs. Les ingénieurs ont des idées. Les idées font les entreprises... (quand on lit la baisse du niveau des écoles supérieures en France dans les classements internationaux)
- Encourager l'immigration : (c'est drôle ça, non ? par rapport aux débats actuels...)
- Pousser les meilleurs à justement aller passer du temps à Silicon Valley : même si certains ne rentreront pas, ceux qui reviendront auront une vision élargie. C'est l'état d'esprit qui est important.  (alors qu'on parle de fuite des élites, il semblerait que l'on se trompe de grille de lecture)
- Valoriser ceux qui réussissent : créer une émulation en mettant en avant ceux qui réussissent (quand on voit comment on tape sur ceux qui réussissent en France...)
- Accepter les échecs : Silicon Valley est un endroit où tout peut être tenté car les échecs ne banissent personne (cette notion d'acceptation du risque me paraît difficile à transposer, tellement l'échec est une maladie honteuse ici, mais bon, on peut toujours espérer...)
- Etre logique (par rapport aux atouts de votre région)
- Ne pas crier victoire trop tôt : ce n'est pas parce que vous avez attiré une filiale d'un groupe genre Microsoft que vous êtes devenu LA place où l'avenir se crée. Vous serez LA place où l'avenir se crée le jour où les entreprises ayant démarré dans votre région commencent à créer des filiales ailleurs... (ça me fait penser aux efforts incessants pour vanter l'attractivité de la France - plutôt que sa créativité)
- Etre patient : il s'agit de process de vingt ans (il serait temps de s'y mettre...)


Tags: ,




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire