jeudi 24 août 2006

Débats fumeux

Ainsi le tabac pourrait être interdit dans les lieux publics dès le 1er janvier 2007 selon Le Monde (vous noterez au passage que Le Monde reprend Le Figaro.; ça sent la co-sanguinité...). J'entendais ce soir sur Europe 1 le débat opposant ceux qui sont pour cette décision - il faut préciser que ceux-là ne sont pas contre les fumeurs, mais contre la fumée, et ceux qui s'opposent à une telle décision - l'argument principal étant pour ceux-là : "puisque le tabac est dangereux, pourquoi ne pas dès lors décider de l'interdiction de la vente de tabac"... stratégie du tout blanc, tout noir permettant de bloquer toute évolution. Je précise toutefois que je suis fumeur, et sacrément drogué, tout en

ayant conscience qu'il faut vraiment que je m'arrête (mais ça c'est un

autre sujet).



Ce qui m'étonne dans ce "débat" (si j'ai bien tout suivi, le débat va concerner non pas une loi mais un décret, ce qui est relativement fort), c'est la difficulté en France d'évoluer sur ces sujets de manière consensuelle. Il semblerait que personne ne soit raisonnable. Pour ma part, je ne suis pas du tout opposé aux lieux non fumeurs, mais quand cette décision est issue d'une loi / décret, je ne sais pas pourquoi ça a tendance à me gonfler et j'entre en résistance : je fulmine et fume (c'est mon côté rebelle à l'autorité).

Pourquoi n'incite-t-on pas les restaurateurs à décider par eux-mêmes de faire de leur place un lieu non fumeur, fumeur, fumeur partiellement... avec une carotte fiscale pour ceux qui appliqueraient le non fumeur total ? J'ai du mal à comprendre d'ailleurs comment on classifie les restaurants dans les lieux dits "public" alors qu'ils appartiennent en général à des

personnes morales de droit privé.

J'ai par ailleurs du mal à supporter les arguments de ceux qui soutiennent cette mesure, que je trouve trop vindicatifs alors que tout cela ne mérite pas que l'on s'emporte à ce point et pousse le bouchon parfois jusqu'à traiter les fumeurs de criminels comme je l'ai entendu. La fumée vous dérange ? Dites-le simplement. On écrase.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire