mardi 22 août 2006

Le marketing de la pêche

Lorsque vous allez à la pêche, il vaut mieux savoir ce que vous voulez pêcher avant de commencer. Cela vous permet de définir l'horaire, le lieu, le matériel, les appâts... sinon, vous risquez de rentrer bredouille.



Vous pouvez toujours vous contenter des prises faciles, de celles qui réagissent quelles que soient les conditions (genre ces petites vieilles des côtes bretonnes - oui, la vieille est un poisson). Dans ces cas là, ce qui vous motive, c'est l'acte de la prise. Pas sûr toutefois que vous fassiez grand chose de la prise (les petites vieilles sont pleines d'arêtes, et il ne vous reste plus guère qu'à les faire en soupe. Ou les utiliser pour attraper de plus gros poissons).



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire