mardi 19 septembre 2006

C to C

Avant, c'était assez simple. Vous pouviez grosso modo faire un cercle autour de votre point de vente, voire même autour des points de livraisons pour la vente par catalogue ou en fonction de vos capacités de communication et de transports, et vous aviez une idée relativement précise de votre potentiel de ventes. Les clients ne pouvaient pas échanger entre eux. Au mieux, avec un Club privilèges, ils avaient l'impression de faire partie d'un réseau d'initiés, qui restait toutefois complètement sous contrôle de l'entreprise.

ctoc
Avec le développement des réseaux, les choses ont tendance à se complexifier, d'autant que la prise de parole d'un seul point (fin de la barrière technologique permettant de produire et diffuser du contenu) peut se diffuser (contaminer) à l'ensemble, car on trouve toujours un chemin possible reliant les points entre eux.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire