vendredi 15 septembre 2006

Le papier électronique

C'est bizarre, ça n'intéresse personne ! Alors qu'il me semble que depuis l'époque (pas si lointaine - 2000) des e-book, ça a évolué considérablement. Désormais, la papier électronique fait une taille A4, pèse quelques grammes, et affiche en couleur. Je vous dis ça après lecture d'articles de presse (puisque c'est écrit par des journalistes professionnels, je les crois bien évidemment sur parole ;-) et quelques recherches sur les sites de Sony, Fuji, Siemens..., mais je dois quand même vous avouer que je n'ai pas trouvé une seule image concrète.

Actuellement, des tests sont réalisés en Belgique où  200 lecteurs du quotidien De Tidj testent depuis le mois de mars dernier, et en France avec Les Echos qui ont présenté leur version expérimentale également en mars dernier.

Quelques sources d'informations trouvées :
Article le plus éclairant sur Le Monde  
Concernant l'expérience des Echos
Pour aller plus loin : Nouvolivractu2.0 (J'adore le logo 2.0 très original) - mais bon, ne nous arrêtons pas à la forme...
Et une expérience vraiment toute récente de Décathlon en affichage publicitaire 

Alors, comment ça se fait que ce support ne suscite pas plus de demandes que cela, au moment où se développent de plus en plus de contenus en ligne (les blogs), où le consommateur veut décider de consommer où il veut... ?

En rapprochant ces informations de cette annonce d'Orange concernant le lancement de son offre 3G+ (débit allant jusqu'à 1,8 Mega/s), je vous fiche mon billet (électronique bien sûr) que 2007 devrait voir se pointer des feuilles A4 communicantes qui devraient encore bouleverser encore plus les rapports à l'information.



Technorati Tags:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire