vendredi 13 octobre 2006

Le machin citoyen

Normalement, la grande tendance du moment et avenir proche va être d'ajouter le terme "citoyen" pour qualifier toute nouvelle opération...

C'est le grand débat des politiques qui veulent forcément inscrire leur programme dans une démarche citoyenne. A ce sujet, je trouve que la dernière production de Zazon est particulièrement pertinente dans sa carricature du sujet.

C'est dans ce même ordre d'idées que j'ai entendu ce matin qu'Endemol allait développer à partir de l'an prochain une nouvelle chaîne TV (à se demander comment vont se gérer les rapports entre Endemol producteur d'émissions pour les chaînes et Endemol diffuseur de programmes...). L'info est divulguée ici Comme vous pourrez le lire, c'est le ballon d'essai site Web permettant de regarder gratuitement les émissions d'Endemol qui a motivé les patrons du groupe. A n'en pas douter, faire ensuite le chemin inverse de solliciter des contributeurs pour alimenter la chaîne de TV ne sera pas très compliqué à penser... D'ailleurs, la filiale UK d'Endemol vient de signer un partenariat avec un site de partage de photos afin de développer un nouveau concept d'émissions.

La sauce "citoyen" a toutefois ceci de fragile que cela peut très vite dériver, comme l'explique Henri reprenant un article paru dans la revue Epok (Fnac), sur des sujets moins "citoyens" comme la délation du voisin.

Conseil de concept immonde : une émissions "citoyenne" faite à l'aide des images prises par des caméras de surveillance. Les spectateurs envoient par SMS le nom des fauteurs de troubles qu'ils reconnaissent. Le premier qui répond juste gagne le premier prix...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire