jeudi 12 octobre 2006

Livre : Science et communication font-ils bon ménage ?

H. Kaufman: Science et communication font-ils bon ménage ?Mise à jour du 12 octobre 2006 : Après enquête, appels téléphoniques avec Henri, replongée dans ma bibliothèque pour remettre la main sur l'ouvrage d'Henri, je tiens à préciser que le titre du livre est bien "Science et Communication font-ELLES bon ménage ?"  J'ai été "enduit" d'erreur par le titre remonté par Amazon lorsque j'ai rentré le n° ISBN de l'ouvrage dans ma Typeliste "Lectures".  Donc, les grands coupables sont Amazon et votre serviteur qui a encore crû qu'un programme informatique était fiable...



Toutes mes excuses Henri pour la petite pique ci-dessous.



Livre qu'Henri a eu la gentillesse de me faire parvenir après notre déjeuner il y a quelques temps... et à qui j'ai promis jeudi soir dernier que je mettrai un petit mot.

Il me semble que le titre devrait être "Science et communication font-elles bon ménage ?" (Je compte sur ma visiteuse chris pour nous confirmer ce point...).

Autrement, comme je cherche toujours à croiser ce que tout le monde veut cloisonner, j'ai forcément apprécié l'angle d'attaque .

J'ai presqu'envie de dire que ce livre devrait faire partie des lectures de pré-rentrée scolaire de tous les élèves allant débarquer en classe de seconde (bon allez peut-être première...). Simplement pour le fait de pouvoir mettre en perspective les théories mathématiques, physiques, chimiques, biologiques... dont le sens nous échappe parfois alors qu'il y a le monde à changer à cet âge là, avec des aspects "pratiques" de la vie. Tout du moins se dire que les calculs de viscosité peuvent permettre de réfléchir à la circulation des clients dans un magasin....

Henri a la délicatesse de ne pas trop s'apesantir sur les rappels scientifiques (du coup, en synthèse, on comprend les tenants et aboutissants) et éclaire ainsi certains sujets de communication d'une lumière qui colore différemment la discipline (mais qui renforce du coup mon sentiment que c'est un secteur professionnel qui manque de scientifiques).



1 commentaire:

  1. Je confirme ton intuition avec enthousiasme ! ... et je me dis qu'il faut que je lise cet ouvrage ...

    RépondreSupprimer