mercredi 8 novembre 2006

Bienvenue dans un monde libre

Le monde libre se défend. Pour se déplacer, il met en place des contrôles drastiques aux aéroports. On se demande si on ne va pas finir par voyager tout nu. Là, on sera vraiment libre.

Dans le monde libre, le principe du commerce c'est de développer la rétention. Paradoxe ? C'est ainsi que changer de banque, changer d'opérateur téléphonique, changer de société de leasing pour la voiture, changer de carte de fidélité... se fait librement. Mais il faut accepter quelques barrières administratives qui, en général, vous épuise avant d'avoir amorcer la moindre démarche. Le principe du commerce, c'est aussi de mettre en place des barrières filtrantes à l'entrée des produits ou des services de sorte qu'il est facile de sortir, mais difficile de pénétrer. L'OMC pour le monde libre, c'est en quelque sorte la préservation du stérilet commercial. Raison pour laquelle les pays en voie de développement voudraient être libres. Pour pouvoir facilement exporter leurs produits. Dans le monde libre, on supporte que son voisin soit libre, dans la mesure où il est libre comme nous. Sinon, on n'hésite pas à lui expliquer au forceps comment c'est d'être libre.

Je me demande si on n'est pas un peu en train de perdre une bataille...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire