jeudi 16 novembre 2006

La TV Mobile en Amérique Latine

L'annonce par Movistar, filiale argentine du géant espagnol Telefonica, du lancement de son service de TV Mobile, est l'occasion de faire le point sur ce marché en Amérique Latine. 



Selon l'annonce faite par Movistar, ses clients pourront désormais
recevoir des services audios et vidéos. Afin de pouvoir utiliser ces
services, les clients doivent posséder un téléphone mobile compatible
avec la gestion de flux vidéos. Movistar dispose d'une base cliente de
9,48 millions à fin premier semestre 2006, en prgression de 40,9% par
rapport aux 6,73 millions de la même période l'an passé. Movistar a
annoncé ne facturer que le trafic des données. Ce service est d'ores et
déjà opérationnel au Brésil, Chili, Pérou et en Uruguay.



Comme un peu partout ailleurs, la TV Mobile n'en est qu'à ses
balbutiements, mais constituent une offre intéressant tous les
opérateurs dans leurs volontés de proposer des services différenciants.



Globalement, le marché latino-américain représente 192 millions
d'utilisateurs, en progression de 85% par rapport à l'année précédente,
selon une information de l'association 3G Americas. A partir d'un
rapport de Informa Telecoms & Media, l'association 3G Americas
estime qu'il y a 290 millions de mobiles en Amérique Latine, dont 66%
utilisent la technologie GSM, 21% la technologie CDMA et 11% TDMA.



Le plus fort taux d'équipements en mobiles se situe au Chili (77%),
suivi par l'Argentine et le Venezuela (67% chacun), puis le Brésil
(51%). S'agissant du taux de pénétration GSM, il atteint 60% au Brésil
avec une base d'utilisateurs de 97 millions de personnes, tandis qu'à
Mexico ce taux s'élève à 76% avec 53 millions d'utilisateurs. En
colombie, le taux est de 83% avec 31 millions d'utilisateurs. En
Argentine, de 82% avec 27 millions d'utilisateurs. Au Chili, le ratio
est de 70% pour une base cliente de 12,5 millions.



Les groupes de téléphonie mobile sont le groupe mexicain America Movil
- 36% de parts de marché, suivi par Telefonica Moviles (propriété du
groupe espagnol Telefonica) - 28% de Pdm, puis le brésilient TIM - 12%
de Pdm.



Selon le Gartner, l'Amérique Latine devrait enregistrer une progression
annuelle de 36,6% des ventes de photo-phones pour la période 2006-2010,
soit le second marché derrière l'Asie dont on attend une progression de
38,7% en moyenne sur cette même période.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire