mardi 28 novembre 2006

Le côté obscur de la force

Il est clair qu'en ces temps de mondialisation, de libéralisme à tout va, de libre circulation des personnes, de libre échange des produits... il est important que les frontières soient bien gardées. L'important, c'est la sécurité. Il ne faudrait tout de même pas que la libre circulation des biens et des personnes dégénère jusqu'à créer des sociétés métissées. Le problème avec la sécurité, c'est le coût humain et logistique. De nombreux pays choisissent d'ériger des murs frontières. D'autres développent des milices (citoyennes s'entend). Mais tout le monde attend avec impatience l'arrivée de ces robots qui nous permettront de nous déculpabiliser. Les "frappes chirurgicales" (ce sont des frappes qui soignent ?) ne sont pas encore vraiment au point. Donc, on met le paquet sur les drones, les systèmes de viéo-surveillance.



Le film que je vous présente ci-dessous fait un peu froid dans le dos. En vous disant qu'il s'agit de Samsung, il va être intéressant de voir l'impact que peut avoir une telle activité sur l'image de la marque. Samsung est en effet plus connu pour ses téléphones portables (17% de parts de marché au troisième trimestre 2006 en Europe selon le dernier rapport IDC, en progression de 20% par rapport au T3 2005). Or, comme on peut le lire dans les commentaires du film sur Dailymotion, certains s'interrogent sur le soutien à cette entreprise.






Technorati Tags:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire