jeudi 28 décembre 2006

L'évolution des clips vidéos

Avec le développement de la vidéo personnelle et des plates-formes de vidéos, le secteur des clips vidéos est en train de subir une mutation en profondeur.

J'avais noté il y a quelques temps cette vidéo http://www.youtube.com/watch?v=-_CSo1gOd48 qui a tout de même été vue près de 12 millions de fois depuis sa mise en ligne et fait partie du Top10 des vidéos les plus vues sur Youtube.

Sur Dailymotion, j'ai relevé :
- ce clip : http://www.dailymotion.com/visited/search/pub/video/xa40j_clip-puissan-12ans (vu plus de 500.000 fois)
- ce clip : http://www.dailymotion.com/visited/search/pub/video/xi2p0_facon-sexweb (vu plus de 230.000 fois)
 
Il y en a sûrement d'autres, beaucoup d'autres...  Vous noterez qu'il y a un vrai travail de scénarisation, de play-back, de montage du film. Les maisons de disque ont-elles intérêt à encore investir dans des clips traditionnels ? Le problème étant de savoir quels tubes peuvent envie de donner aux gens de se lâcher et de passer un peu, voir beaucoup de temps pour créer ces réalisations.

Certaines maisons de disques avaient déjà développé des opérations (je pense au clip de Shakira par exemple, ou à la réalisation de la pochette de Janet Jackson, ou plus proche de nous de Thierry Amiel...).

Mais là, ça va au-delà. Ca sort du contrôle des maisons de disque (se posent-elles la question de réclamer des droits d'auteurs pour l'utilisation de la musique ?)...

Le filon commence d'ailleurs à intriguer les agences de marketing, communication, promotion...etc. et on peut déjà noter une opération lancée pour le compte de MSN directement sur Dailymotion qui consiste à demander aux internautes de se filmer en play-back sur des tubes des années 80... L'espace dédié est ici : http://www.dailymotion.com/sas/windowslivemessenger et vous pouvez jouer jusqu'au 23 janvier prochain.

Il y a quelques perles qui valent le coup... Endemol devrait réfléchir à une sélection amont des candidats via ce type de plate-forme (Wat par exemple, pour rester en famille).

Ceci étant, je note que les chiffres de consultations des vidéos disponibles sur cet espace Dailymotion/MSN sont très loin des vidéos qui émergent toutes seules, peut-être parce qu'elles ont ce petit truc d'âme en plus qui fait la différence.






Service bancaire en ligne

Il manque juste un petit lien direct vers l'email de son conseiller clientèle (enfin CA et BNP, les autres je ne sais pas).



mercredi 27 décembre 2006

Feedburner propose un nouveau widget pour relayer les titres

Feedburner propose un Widget assez sympa pour relayer les titres de votre flux RSS, et éventuellement permettre à vos fans de relayer vos titres sur leur site. Je viens de tester avec le flux RSS de Latinanews, et ça donne ça :





D'ailleurs, si vous souhaitez relayer les derniers titres de Latinanews sur votre site, ou votre blog, le instructions sont disponibles sur le Blog de Latinanews.



Qui achète Opel Corsa ?

Je vous demande ça, car j'ai lu plein de choses sur cette fabuleuse opération de buzz marketing viral de bouche à oreille qui a consisté à prêter pendant 1 mois une voiture Opel Corsa à 8 blogueurs qui en ont parlé sur leur site respectif et sur un site collectif, le Corsa Blog

Sur le principe de prêter une voiture à des blogueurs, pas de problèmes. Ce que je me demande c'est pourquoi les gens du Blog Auto n'ont pas été contactés ? (Hein Christophe, qu'est-ce que t'en dis ?). Etant donné les chiffres de fréquentation de ce site (qui doit pas être loin des sites les plus lus de France - donc de la blogosphère de l'univers bien entendu), et la cible visée pour le lancement d'un nouveau véhicule, cela me paraît plus que surprenant. Au-delà ce site de référence du secteur auto, il me semble que 8 voitures c'est bien, mais il aurait peut-être fallu chercher des sites en province, des sites de mecs (ou de nanas) qui parlent de voitures... Je sais,  c'est compliqué,et ce ne sont peut-être pas des sites influents au sens de la blogosphère communicante, mais ce sont peut-être (sûrement) des sites lus et entendus par des internautes intéressés par les voitures, et non l'opération.

Ou alors, la nouvelle Corsa cible les spécialistes Comm / Marketing, blagueurs ! 




mardi 19 décembre 2006

Stratégie Media

R. Edelman, patron du groupe éponyme, livre une analyse intéressante de la classification des médias dans un premier temp, des implications pour les sociétés de Relations Publiques (ou Relations Presse) dans un second temps.

Concernant la classification des médias, R. Edelman propose l'axe X/Y suivant :
- sur l'abscisse (X) : depuis les informations de masse jusqu'aux informations de niche
- sur l'ordonnée (Y) : depuis les dépêches jusqu'aux reportages enquêtes

Si je peuc me permettre, il me semble qu'il manque un axe (Z) - qui complique certes la lecture puisqu'on passe en représentation spatiale, mais qui me semble plus pertinent pour intégrer les évolutions récentes : depuis l'écrit jusqu'à la vidéo, en passant par l'audio.

Ce graphe permet d'établir une classification des revues et journaux en fonction de ce qu'ils proposent (production), des canaux de diffusion utilisés.

Concernant les implications pour les entreprises du secteur (relations publiques), R. Edelman définit 4 points essentiels :
1. production de communiqué de presse MULTIMEDIA
2. REACTVIVITE
3. Une histoire est sans fin (les commentaires de commentaires produisent de nouvelles histoires, les histoires changent de canaux...)
4. l'entreprise ou le service, ou le produit fonctionne dans un environnement global dont il faut être expert (pour mâcher le travail des journalistes ?)






L'Iphone est lancé, mais c'est pas un Apple...

Tout le monde attendait la sortie de l'Iphone, évolution logique de l'Ipod, la téléphonie en plus. C'est finalement Linksys, une division de Cisco qui sort ce téléphone et surprend, notamment en étant propriétaire de cette marque que tout le monde pensait dans le panier d'Apple (crime de condescendance ?).

Skype et Yahoo! Messenger (y compris le service Voix) font partie des services de ce modèle qui permettra de switcher entre un focntionnement via les réseaux classiques de téléphonie ou les réseaux IP (donc gratuits).

Si vous voulez en savoir plus, c'est ici.



Technorati Tags: , , ,



Le portable dans Le Monde

Très bonne synthèse dans Le Monde sur le développement de l'adoption et des usages du téléphone portable, qui devient de plus en plus le sésame permettant d'être connecté en permanence. Le journaliste évoque ainsi le concept d'hypermobile.



Les blogs ou la nature humaine

Il est une phrase que je cite dans ma présentation des blogs qui dit, en gros, que les blogs sont un reflet de l'état d'esprit des gens... J'avais pointé quelques problèmes liés à cette nature humaine :

Concernant l'anonymat qui permet de "balancer" bien à l'abris derrière un clavier :
- Blogs anonymes : http://jbp.typepad.com/jb/2005/10/blog_anonyme_.html
- Ces corbeaux anonymes :  http://jbp.typepad.com/jb/2006/11/ces_corbeaux_an.html

Concernant également cette pauvreté qui tend à ressortir de ces espaces de libre expression :
- Ce qui intéresse les gens : http://jbp.typepad.com/jb/2006/10/ce_qui_intresse.html
- A qui et à quoi ça sert :  http://jbp.typepad.com/jb/2006/10/a_qui_a_sert.html

Pourquoi je reprends ces notes ? J'avais évoqué il y a quelques temps une conférence en expliquant qu'il ne me paraissait pas pertinent d'y assister (http://jbp.typepad.com/jb/2006/11/pourquoi_je_nir.html).

Finalement, je regrette de ne pas y être allé...

La venue de Shimon Peres aurait suffit pour moi. Mais en plus, il se trouve que le Networking était de très bonne qualité. Effectivement, il y eu des interventions de F. Bayrou et N. Sarkozy (S. Royal s'excusant...). Elles n'ont pas duré bien longtemps par rapport à l'ensemble des 3 journées. Ceux qui ne voulaient pas écouter ont-ils été enfermés dans la salle à ce moment là pour se sentir otages comme certains ont pu l'écrire ? Au-delà des péripéties de la campagne électorale qui commence, ce que j'ai pu entendre de leurs interventions ne révèle qu'une chose : un Sarkozy ou un Bayrou n'ont pas la carrure d'un Peres, et c'est regrettable pour les élections qui s'annoncent.

Le patron de Six Apart Europe qui a organisé cet évènement a probablement pêché par excès d'optimisme. Après tout, ce n'est pas son métier d'organiser un tel évènement. Qu'on apprécie ou non cet homme, peu importe. il n'en reste pas moins qu'il prend des risques, qu'il tente, qu'il se démène... Que ceux qui sont planqués derrière leur écran se bougent le cul pour concrètement faire bouger les choses. On comparera les résultats. La France est (trop) pleine de juges arbitres, de sélectionneurs d'équipes de foot, de Présidents de la République....

S. Peres a ainsi expliqué lors de son intervention (je schématise) que les avancées technologiques, et ses corrollaires que sont par exemple les blogs, oeuvraient pour la paix. Qu'un monde nouveau était en construction...
J'ai bien peur au vu de ce que je lis un peu partout que ce nouveau monde ne va pas donner grand chose. Qu'il est dans la nature humaine de privilégier les susceptibilités d'ego, de salir, de s'affronter pour le pouvoir, de donner des leçons, de dominer. Le monde virtuel est en train de devenir une sale réalité. Cela correspond tout à fait au dernier livre de Werber dont je parlais dans cette note (Le papillon des étoiles). Il n'aura pas fallu plus de quelques mois à la petite communauté ayant fui la Terre, avec l'intention de recréer un nouveau monde exempt des erreurs passées, pour affronter le premier meurtre, la première prison, la première police, la première bataille rangée entre "pour" et "contre", la première constitution...etc.




vendredi 15 décembre 2006

L'humour belge est-il trash ?

La télévision belge n'a pas fait les choses à moitié pour mettre sur la table un sujet récurrent des discussions politiques qui agitent ce pays : l'opposition entre flamands et wallons et les vélléités nationalistes, voire séparatistes, de chacun des 2 camps.

France2, il me semble, avait touché il y a quelques mois au concept de la politique fiction avec Béatrice Schoenberg. L'émission avait été annoncée à grands renforts de "reportages teasing" les jours précédant  l'émission pour expliquer qu'à partir d'études et rapports scientifiques, était développé un scenario catastrophe, qui portait sur la fin du pétrole... L'émission n'a pas pris d'ailleurs. 

Les Belges quant à eux ont choisi la méthode, simple et franche à leur image, de ... la grande claque dans la gueule ! (Différents articles consultables ici)

Afin d'aborder le sujet des risques de partition entre Flamands et Wallons, la RTBF a démarré son émission par une interruption de programme annonçant que la partie flamande de la Belgique avait fait sécession, que le Roi avait quitté le pays, que c'en était fini de la Belgique.... pour expliquer une demi-heure après qu'il s'agissait d'une mise en situation afin d'ouvrir le débat.

Je ne sais trop quoi penser de cette initiative, mais je suis plutôt réservé sur cette méthode. On pourrait en faire de bonnes blagues belges afin de renouveler notre stock en France qui s'épuise de la mort de Coluche.

En fait, cela me semble un peu dangereux. Heureusement, il n'y a pas eu de réactions hystériques immédiatement qui auraient pu provoquer des dégâts autrement plus violents. Je ne suis pas certain que la télévision, et le journalisme gagnent grand chose à jouer cette mauvaise farce de la manipulation, de la fausse information présentée comme une vraie. Est-ce la course à l'audimat qui pousse une rédaction d'informations à jouer la surenchère sur les programmes de "diverbrutissements" afin de  rendre attrayant un programme de débat de société ? Quelque part cela voudrait dire que la bêtise humaine poursuit son oeuvre...

A contrario, et au-delà du sujet traité par l'émission, si cela peut permettre que les gens prennent un peu de recul sur ce qui est diffusé et apprennent à rester vigilants, pourquoi pas ? Mais je ne suis pas certain que c'était l'objectif de la production.



lundi 11 décembre 2006

Le pourquoi du comment...

Le pouvoir appartient à ceux qui posent des questions. Il suffit d'écouter les journalistes pour s'en rendre compte. Elkabach qui sermone ses interviewés le matin sur Europe 1. Cela lui permet même de parfois jouer sur la mauvaise foi, en se faisant l'avocat du diable. Juste pour provoquer. D'ailleurs, les journalistes ont même institué une émission dont le titre résume cette notion de pouvvoir : "Le Grand Jury" (RTL / Le Monde).

Ce qu'il ressort d'une interview ? Un jugement sur le questionné. Jamais sur le questionneur... on va trouver une réponse incomplète, hésitante, inintelligente. On entend rarement "à question con, réponse con". Pourtant cela pourrait souvent s'appliquer. Mais, comme le disait Roselyne Bachelot sur Public Sénat l'autre jour , il faut considérer 3 aphorismes vis-à-vis des journalistes :
- les journalistes ne sont les amis de personne;
- on a toujours tort face à un journaliste;
- les journalistes aiment qu'on leur mâche le travail
Le troisième point permet de solutionner les problèmes des 2 points précédents.

Il en est de même en entreprise. Scène de bilan annuel sûrement rencontrée par beaucoup : "Alors, que pensez-vous de vos résultats ?", "Comment pensez-vous les améliorer ?", "Quels sont vos leviers de progression ?" ...etc. Vous êtes un enfant qui passe devant son maître. Autocritique camarade. Scène de confession des temps modernes.

Autre point concernant ce monde du pouvoir des questions. La distinction entre le pourquoi et le comment. A la question "Comment", vous trouverez ou obtiendrez toujours une réponse. Celle-ci méritera parfois d'être précisée, mais elle offre la possibilité de proposer de l'action. Derrière le Comment se cache l'acte. Si vous cherchez à réellement déstabiliser un interlocuteur, emmenez-le sur le terrain du "Pourquoi ?"...  Derrière le pourquoi se cache le sens.



jeudi 7 décembre 2006

Wii moi aussi j'en parle

Puisque tout le monde en parle, il n'y a pas de raisons que je ne fasse pas mon mouton non plus. Donc la Wii débarque ce soir en France. Perso, j'ai déjà mis 2 ans avant de convaincre la Mère Noël que la PS2 était indispensable. Je me vois mal engager un nouveau round de négociations...

En fait, je me suis amusé à aller regarder sur les différents sites vidéos ce qui se passait.

- Youtube : plus de 16.600 vidéos qui concernent la Wii.
- GoogleVideos : un pauvre résultat de 1.587 vidéos (il fallait vraiment que Google achète Youtube. Y a pas photos !)
- Dailymotion : là, je suis bien embêté les petits amis car Dailymotion ne donne pas le nombre de vidéos trouvés pour résultat d'une recherche... Ceci étant en cherchant un peu, j'ai trouvé 127 pages (12 vidéos chacune) + 1, soit 1525 vidéos - du coup, je comprend que Dailymotion n'affiche pas le nombre total de réponses trouvées...

Bon, il y a certainement d'autres plates-formes vidéos sur la planète. Je m'excuse de ne pas les connaître toutes...

Ce qu'il faut retenir :
- spontanément, des gens filment et produisent du contenu sur un produit
- Nintendo aurait du mal à s'offrir plus de 16.000 spots différents
- une économie substantielle pour la marque en matière de production, et d'achat d'espaces (dommage que Youtube ne permette pas de calculer le nombre total de vues pour une recherche donnée (à la louche, j'estime à environ 75.000.000 le nombre de lectures)
- un buzz naturel qui peut s'expliquer par l'innovation et la qualité du produit - ce qui confirme qu'un buzz efficace suppose en premier lieu un produit efficace

Allez, place à la démonstration :




Technorati Tags:

Technorati Tags:



Photoways me propose un choix cornélien

Email reçu de Photoways :

Merci de valider votre choix :

  • Vous souhaitez recevoir la newsletter de Photoways et ainsi bénéficier de promotions exclusives de la newsletter, cliquez ici.
  • Vous souhaitez ne pas recevoir la newsletter Photoways et renoncez à bénéficier des promotions réservées aux abonnés, cliquez ici.

  • J'aurais bien aimé ne recevoir que les offres de promotions, sans pour autant recevoir une Newsletter qui ne va probablement pas m'apporter grand chose... Je trouve que la formulation n'est pas très bonne. D'autant qu'il y a sûrement moyen de proposer des promotions en usant d'autres critères : ceux qui achètent beaucoup d'impressions, ceux qui n'achètent plus, ou pas assez....


    Technorati Tags:



    Humanitaire2.0

    Je crois beaucoup au développement du militantisme sur le Web au travers des blogs (en émission, et en réception), et à la formidable opportunité que cela constitue pour les associations humanitaires.

    Seth Godin, qu'on ne présente plus (ça fait toujours pro d'écrire ça, genre si tu connais pas t'es vraiment hazbine en marketing !), propose une simple planche de 6 points d'actions pour les associations qui voudraient exploiter le média Web. C'est à lire ici.

    Une petite réserve pour les points 5 (Squidoo) et 6 (Digg-it) dans un contexte franco-français, qui nécessiteraient alors des adaptations pour utiliser des services équivalents français. Autre point que j'ajouterai personnellement : donner la parole aux gens de terrains, pour faciliter l'échange direct.


    Technorati Tags: ,



    lundi 4 décembre 2006

    Convergence TV / plate-forme vidéos

    Avec le développement des plates-formes vidéos sur le Web, la possibilité de se créer des "chaînes" sur ces sites... il ne fallait pas grand chose pour imaginer que prochainement ces sites chercheraient un relais sur les médias de masse...

    SUMO.tvC'est chose faite avec Sumo.tv qui diffuse des contenus qui lui sont envoyés par ses utilisateurs sur le canal 146 du réseau Skytv

    - les autres réseaux ne devraient pas tarder à suivre
    - la prochaine étape pourrait être un canal complètement personnalisé (on personnalise sur le site Internet, on consulte le flux correspondant sur sa télé...)