mardi 30 janvier 2007

Stratégie Web pour petites entreprises...

... dynamiques et pragmatiques.



L'objet de cette note est de fournir quelques repères méthodologiques et d'outils pour de petites entreprises, et entrepreneurs, qui souhaitent développer et maîtriser leur communication sur le Web, à budget très réduit.
J'entends par petites entreprises des sociétés de moins de 10 personnes. Au-delà, se posent normalement d'autres problèmes d'Intranet, d'architecture de SI pour établir des ponts avec des fournisseurs, clients, partenaires..Etc. Mais ce chiffre ne constitue en rien un couperet.
A noter également qu'il s'agit d'une stratégie visant à développer sa communication par héritage du principe des blogs, donc des univers connexes dont je parle ici.



1 - En amont : un peu de réflexion... 
Avant de se lancer dans la création d'un site, il est bon de définir ce que l'on va mettre comme contenus. Comment on va les organiser. Il faut savoir qu'en matière de présentation Corporate, il n'est pas forcément utile de réinventer la roue. Un site comme templatemonster peut largement vous inspirer les quelques pages principales qui permettent de définir :
- qui vous êtes ?
- ce que vous faites ?
- comment vous le faites ?
- comment vous contacter ?



Pour la méthode, rien n'est plus amusant (et structurant) que d'utiliser quelques post-it (ou des feuilles A4 si vous avez beaucoup de choses à dire, mais le post-it c'est plus pratique), d'inscrire sur chacun d'eux le titre et de placer cela sous forme d'arborescence. Vous pouvez reprendre l'arborescence ainsi obtenue sur un Power Point (vous voilà devenu consultant) pour pouvoir ensuite détailler chaque contenu de page. A ce sujet, utiliser une police pas plus petite que 14 points est structurant car cela vous évite d'écrire un roman sur chaque page.



Vous devez normalement aboutir à la définition de quelques rubriques essentielles au sein desquelles vous disposez de quelques pages d'informations. N'oubliez pas qu'au-delà de vos informations de base Corporate, il vous faut définir l'environnement dont vous allez parler (cf. univers connexes). Cela vous permettra d'utiliser votre site comme une véritable tribune de prise de parole, et asseoir au fil du temps votre expertise et vos valeurs.



2 - Création du site.
Je vous conseille par la suite l'utilisation de Typepad. Je n'ai pas d'intérêt particulier pour cette plate-forme, mais à l'heure actuelle, c'est celle que j'ai le plus expérimentée et qui me semble le mieux répondre à des utilisateurs néophytes en matière de connaissance HTML ou tout simplement informatique.



A la création de votre compte Typepad, faites attention au nom que vous allez donner à votre site. C'est ce nom qui va être utilisé pour structurer votre adresse Internet de type http://votreentreprise.typepad.com (vous pourrez par la suite faire un raccordement pour obtenir une adresse plus standard de type www.votreentreprise.com, mais cela demande quelques manipulations...).



Vous choisissez un modèle de présentation 3 colonnes et un design standard (tout cela pourra évoluer par la suite...).



Vous pouvez commencer à injecter votre contenu à partir des pages d'informations définies précédemment. Pensez à rattacher ces pages à des catégories que vous défnissez au fur et à mesure que vous en avez besoin.



3 - Affiner le site.
Vous pouvez maintenant consulter votre site en ligne, et ajuster les éléments constituant les colonnes latérales. Via la fonction Habillage, vous pouvez aller sélectionner les contenus que vous aller utiliser. Les essentiels me semblent être : Catégories, Dernières notes, Derniers commentaires. Via la fonction "Organiser" vous pouvez (re)positionner ces "briques" dans les colonnes de droite ou de gauche, comme bon vous semble.



Pour présenter l'essentiel de votre entreprise :
- soit vous utilisez la page mise à disposition intitulée "A propos",
- soit vous avez défini une catégorie d'informations dédiée à ce sujet. Dès lors, toutes les notes que vous rangerez dans cette catégorie seront affichées lorsque les lecteurs consulteront cette catégorie.
- Plus tard, vous pourrez éventuellement ajouter une brique en créant une Typeliste dédiée (soit en utilisant la Typeliste option Liens, soit en utilisant la Typeliste option Notes mais il vous faut savoir dans ce cas comment écrire un lien en HTML...) 



4 - Ajouter un abonnement emailing. 
Si Typepad propose un lien S'abonner à ce site, il ne s'agit que du service d'abonnement RSS, encore très peu utilisée par le commun des internautes. Je vous conseille donc d'aller ouvrir un compte sur Feedburner. Il vous suffit de renseigner l'adresse de votre site et de suivre les étapes indiquées par Feedburner. Dès que votre compte est en place, pouvez récupérer dans la partie "Publicize" les fonctions pour proposer l'abonnement à votre site soit sous forme de flux RSS (avec le bouton reconnu de tous), soit sous forme d'abonnement Email. Un accord entre Typepad et Feeburner vous évite des manipulations de code puisqu'il vous suffira d'indiquer à Feedburner que ces services sont à placer sur votre site Typepad.



5 - Suivre les statistiques de votre site.
Le service statistique de Typepad est très insuffisant. Je vous conseille donc d'aller ouvrir un compte sur Google Analytics qui vous permettra d'obtenir des tableaux de bord relativement clairs, que vous pourrez d'ailleurs fournir par la suite à vos partenaires, ou fournisseurs qui auraient à travailler sur une évolution de votre site.
Vous allez en revanche devoir copier / coller un bout de code qui vous est fourni par Google pour que le service Statistiques soit opérationnel sur votre site. Je vous recommande dans ce cas d'aller créer une Typeliste option Notes que vous intitulerez Statistiques. Vous pourrez coller le code fourni par Google Analytics dans un élément de cette Typeliste. En ne mettant pas de titre à l'élément de cette Typeliste, ce code sera transparent au niveau du site.



Nota : les Typelistes en format Notes vous permettent de saisir ce que vous voulez dans un élément de cette Typeliste : du texte - votre numéro Vert par exemple, ou du code - des liens directs, une image, un logo...). A expérimenter pour se faire la main. N'oubliez pas que, via l'onglet Habillage, vous pouvez à tout moment ajouter ces Listes dans vos colonnes, les retirer..Etc.



6 - C'est parti !
Voilà, vous avez un site qui tient la route. Vous pouvez l'alimenter au jour le jour en fonction de l'actualité de votre entreprise, votre secteur, les secteurs qui sont proches de votre entreprise... Faites ceci pendant quelques jours (1 semaine ou 2) afin de bien prendre en main l'outil, de bien vous habituer à alimenter le carnet de bord de l'entreprise que vous vevez de créer et qui sera votre lien essentiel, votre principale tribune d'expressions, auprès de vos clients, prospects, partenaires... et qui améliorera votre référencement.



Ceci fait, vous pouvez commencer à informer par email vos différents contacts et les inviter à s'abonner au site. Ils ne manqueront pas de vous transmettre leurs suggestions, directement par email, ou par le biais de la fonction commentaire associée à chaque note.



7 - ... Mais ce n'est qu'un début !
Il vous faut être attentionné avec les personnes qui viennent commenter sur votre site  : leur répondre, aller voir leur site, déposer des commentaires chez eux. Il ne faut pas hésiter à faire des liens vers des sites que vous trouvez intéressants.



Il vous reste par la suite à explorer Technorati (site d'indexation de blogs), Youtube (site de partage de vidéos) ou Dailymotion (idem mais FR), Flickr (site de partage de photos), Mybloglog (réseau social qui permet d'avoir les photos d'identités des vistieurs et commentateurs), Google Adwords (pour gérer votre publicité)...etc.



Vous aurez ensuite des velléités d'améliorer le design de votre site (Habillage avancé, puis personnalisation des CSS), d'intégrer des fonctionnalités de formulaires...



Tout cela est normal et faisable, mais  : si tous les chemins (du référencement) mènent à Rome, celle-ci ne s'est pas faite en un jour.



3 commentaires:

  1. Très intéressant cet article. En ce qui me concerne, j'aurais quand même parlé de la personnalisation de l'apparence un peu plus tôt, car je suis persuadé que c'est un élément primordial pour un site...

    RépondreSupprimer
  2. @Eric : d'accord avec toi, mais il s'agit avant tout de mettre le pied à l'étrier. La forme est importante, mais soulève en général d'autres problèmes qui ont tendance à parasiter l'objectif de fond d'une stratégie de com d'entreprise : développer sa tribune d'expression pour développer sa notoriété et faire valoir son expertise. Comme l'avait fait Celio avec "Vous les Hommes", la forme peut d'ailleurs devenir un sujet de collaboration et d'appropriation collective.

    RépondreSupprimer
  3. Merci,
    tu m'as aidé à configurer mon Google Analytics! Je n'avais pas le truc sur la création de typelist.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer