vendredi 23 mars 2007

2 mauvais points : SNCF et Six Apart

Le premier mauvais point pour la SNCF, qui n'engage pas le dialogue avec un groupe d'utilisateurs, voyageurs quotidiens de la ligne Le Havre, Rouen, Paris, qui ont monté un blog - Train train quotidien, pour exprimer leurs désarrois face aux problèmes récurrents rencontrés sur cette ligne.

Et la SNCF n'a même pas l'excuse de ne pas connaître ce site, puisque cette note nous permet de découvrir que la SNCF n'a pas apprécié un détournement de logo pratiqué pour illustrer un article.

Le deuxième mauvais point revient donc à la société Six Apart qui héberge ce blog (et celui sur lequel vous êtes d'ailleurs) et qui s'est contenté d'informer les responsables du blog Train train quotidien que la note et les commentaires avaient été supprimés sans autre forme de procès après réception par Six Apart d'un courrier en provenance de la SNCF. Je pense que Six Apart aurait d'abord dû essayer de mettre en relation les deux parties avant toute chose.

J'emprunte donc le logo trouvé chez Versac pour illustrer cet article,car je ne supporte pas la censure...  et je vous invite à le relayer partout, partout...
Pubsntrtm



1 commentaire:

  1. Incroyable, juridiquement c'est pourtant assez clair. Tant qu'il n'y a pas de confusion possible avec la marque originale, pas de but commercial, et pas de dénigrement manifestement disproportionné, le détournement de logo est autorisé. Typepad n'aurait donc pas du intervenir...mais confronté à la LEN et à la responsabilité des hebergeurs, à tort si on regarde de plus prêt la jurisprudence liée au "contenu manifestement illicite"la société n'aura pas prit de risque...c'est l'effet pervers de laisser les hevergeurs se substistuer au juge dans l'interpretation du "contenu illicite"...

    RépondreSupprimer