jeudi 14 juin 2007

Décollage commercial, peut-on jamais être sûr ?

Un jour quelqu'un m'a dit : "si ça se vend 1 fois, cela peut se vendre 10 fois."

Sur le moment, j'ai plutôt été d'accord. Mais, l'expérience aidant, je ne suis plus tout à fait convaincu de cet adage. La question qui se pose est plutôt de pouvoir mesurer le rythme auquel on incrémente les ventes. Il me semble que ce la bonne mesure se pilote ainsi : à partir du temps mis pour effectuer sa première vente, combien de temps est nécessaire  pour réaliser la deuxième. Au pire, il faudra le même temps que pour la première. Au mieux, beaucoup moins de temps (c'est d'ailleurs l'objectif).
Si aucune vente ne se déclenche passé le délai équivalent à la réalisation de la première vente, il faut commencer à se poser des questions.

Finalement, les bons adages me semblent être (grande promotion, 3 pour le prix d'1) :
"ce qui se vend 1 fois, est vendu."
"ce qui se vend 1 fois, c'est peut-être un coup de pot."
"ce qui se vend 1 fois, le doute m'habite."
 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire