lundi 25 juin 2007

La salle d'attente

La problématique de la salle d'attente, ou de la file d'attente, c'est (idéalement) de permettre aux gens d'attendre sans avoir l'impression de perdre leur temps.



Les Américains l'ont bien compris avec les files d'attente en zigzag dans les parcs d'attractions : 1. vous êtes plus près de l'attraction que si vous étiez placé dans une file rectiligne ; 2. il se crée plus de mouvements ce qui donne l'impression de tout le temps avancer. La Poste s'y essaye parfois dans certains bureaux, le problème restant le temps incompressible de traitement au niveau des guichets (sans rentrer dans le problème du nombre de guichets ouverts par rapport au nombre de gens constituant la file d'attente qui est pourtant un problème mathématiquement soluble, mais qui semble syndicalement insoluble...). S'il est un endroit où l'attente se fait démesurément longue, c'est bien chez le médecin (et autres spécialistes).



Voici donc 2 outils simples à mettre en oeuvre pour tromper l'attente :



- écrans vidéos (diffusant des chaînes du câble ou des programmes spécifiques) ;
- animations ne requérant pas de grands entretiens (aquarium principalement) ;




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire