mardi 24 juillet 2007

Overdose de réseau

J'exprimais il ya quelques temps mes doutes sur la profondeur, la qualité, donc la pertinence des réseaux que chacun développe au travers des diverses plates-formes de réseaux sociaux qui existent sur le Web, sous le titre un peu provocateur de "qui c'est qu'à la plus grosse".



Je constate que je suis rejoins dans cette analyse par 2 éminents spécialistes des Relations Publiques - connaissant leur modestie, je dis ça pour les taquiner un peu... : Guillaume (The value of connection) et Eric (L'évènement Simpsons et Myspace).



Un peu dans le même ordre d'idée, Yannick s'attaque lui aux flux RSS auxquels on s'abonne, on s'abonne, on s'abonne... jusqu'à risquer de perdre le fil (suis en forme moi !). Il propose donc de rebooter la blogosphère de temps en temps.



La conclusion s'impose : faites-du ménage dans vos (pseudo) contacts.



Je pressens que cela doit être vrai pour les bases de prospects et clients qui doivent se segmenter selon la vitalité (et la valeur) des échanges que vous avez avec les différents "clusters" que vous pouvez qualifier... mais il faudrait que j'y réfléchisse et en fasse une note dédiée.



4 commentaires:

  1. @Yannick : Ouf ! L'honneur est sauf...

    RépondreSupprimer
  2. J'adore l'idée d'être un éminent spécialiste de quelquechose ;-)

    RépondreSupprimer