vendredi 2 novembre 2007

Seesmic, c'est l'éclate !

Seesmic, c'est le nouveau projet de Loic Lemeur... Après avoir porté haut le sujet blog en France, enfoncé de nombreuses portes démontrant le champ des possibles et les impacts de ces nouvelles formes d'expressions (social, marketing, publicité, politique...), il avait un peu fini par se disperser, voire s'enterrer dans le système franco-français qui ne peut empêcher le politique d'engloutir ceux qui les menacent sur le devant de la scène, pour mieux le contrôler et l'isoler. Ajoutons à cela cette caractéristique nationale qui rend suspect tout être qui développe un projet qui réussit. Tout était en place pour que Loic se retrouve confiné, coincé dans un univers étriqué fait de petits ragots et autres bassesses humaines. Finalement, l'appel de la forêt et des grands espaces l'a sûrement sauvé.

Mais cela signifie qu'un de nos entrepreneurs français les plus dynamiques a dû s'exilers aux Etat-Unis pour développer son nouveau projet. C'est une nouvelle fois révélateur des faux problèmes que l'on se crée en France, des difficultés que l'on peut mettre sur la route de ce qui ont les idées et l'énergie (lui en plus, il a même les fonds).

Comme un malheur n'arrive jamais seul, Loic vient d'exfiltrer notre Vinvin national qui avait toute la créativité qu'il fallait pour développer des choses intéressantes, et innnovantes, en phase avec les nouveaux usages de ces nouvelles formes de communication. Quelques groupes lui ont fait confiance à la marge pour développer des pilotes, mais rien qui lui permettait d'exploser comme il le mérite. Comme pour Loic, il est problable que Cyril commençait à tourner un peu en rond et à se morfondre de voir tout ce potentiel inexploité. C'est donc aux Etats-Unis que lui aussi va se développer, en tant que VP Seesmic en charge de l'animation (tombola nocturne, daily brief, cours d'anglais pour accent français...). Et voilà donc un deuxième cerveau qui quitte la France. Et autant vous dire que j'ai repris goût à suivre le site de Cyril (aka Vinvin) et le moins que l'on puisse dire, c'est que nos deux Frenchies s'éclatent !

Afin de respecter le dicton "jamais deux sans trois", je pourrai parler de ce troisième Français qui vient de s'exiler aux Etats-Unis, Dominique Strauss Kahn, mais j'ai décidé de faire une note sérieuse, qui concerne ses trempes d'entrepreneur qui quittent finalement notre pays pour trouver chaussure à leur pied. Il y a quand même un problème qui va au-delà des problèmes administratifs dont on nous rebat sans cesse les oreilles, qui concerne plus un état d'esprit général prêt à assumer des risques pour se réaliser, de manière intègre. Combien de gens se plaignent de leur travail, sans pour autant se décider à prendre le taureau par les cornes ? Combien de gens soutiennent une idée de création d'entreprise lorsqu'elle est exposée ? En général, les "ça ne marchera pas", "tu vas te planter" sont dominants... et les mouvements sociaux annoncés pour la semaine prochaine confirme que ce n'est pas près de changer.

Alors, Loic, Cyril, chapeau bas messieurs !
 





2 commentaires:

  1. Merci :) Pour ce qui est de s'eclater on s'eclate !

    RépondreSupprimer
  2. Comme ça, à froid, au réveil, ça fait super plaisir ; ça donnerait presque envie de rentrer en France pour distribuer des bisous !
    (merci)

    RépondreSupprimer