dimanche 13 janvier 2008

Les PUF passent au Wiki

Les Presses Universitaires de France (PUF) passent au Wiki avec un nouveau site qui devrait prochainement remplacer l'ancien. L'information est relayée par Le Figaro, qui nous renseigne sur le choix d'utiliser une telle plate-forme et le budget investi : "Grâce à cet outil de gestion de contenus libre, fondement de l'illustre
encyclopédie Internet Wikipédia, les internautes pourront commenter
articles, ouvrages et fiches d'auteurs. PUF entend reproduire ainsi sur
le Net une vie scientifique ouverte, pour un investissement de 150
000 euros."




La démarche est intéressante. Elle confirme que les nouvelles
technologies de gestion et diffusion de contenus, avec leur dimension
communautaire et participative, commencent à être favorablement
appréhendées par les responsables Nouveaux Medias, E-business,
Nouvelles Technologies...etc.




Les PUF auraient tout aussi bien pu s'appuyer sur une plate-forme de
blog. Après tout, le Wiki doit permettre à tout un chacun de devenir
auteur.Cela ne devrait pas être le cas puisque les PUF effectuent
sûrement un contrôle des auteurs autorisés (autorité universitaire). Le
site fonctionnera sûrement dans une logique "proposition maîtrisée de
contenus / possibilité de réactions ouverte", ce qui correspond plus à
une logique de blog que de wiki. Ceci étant, la décision d'utiliser un
système Wiki inscrit la démarche dans une optique Wikipedia (au sens
RP), plus en phase avec la logique du monde universitaire, coeur du
positionnement des PUF.




Dans une logique Wiki, la démarche aurait pu être abordée dans l'autre
sens. A savoir, au lieu de faire des entrées sur les collections et les
auteurs, pratiquer des entrées par les thématiques (Droit / Science
politique / Relations internationales ; Economie / Finances / Fiscalité
...etc.) alimentées dans un premier temps par le fonds du PUF, mais
ouvertes également à d'autres auteurs ou sources d'informations plus
libres. En ce sens, le Wiki aurait été plus justifié (quitte à mettre
en place plusieurs sites) et la volonté de s'asseoir comme un
catalyseur du savoir universitaire plus forte.




Le budget est conforme à un projet de ce type. A savoir que les
principaux coûts doivent concerner tous les travaux d'accompagnement
(consulting, expression de besoins, cadrage expression de besoinns,
cadrage projet) plus que les coûts de production, étant donné qu'il ne
faut pas plus d'une demi journée pour installer techniquement un Wiki.




Il ne manque pour l'instant que la dimension marchande à ce site, mais
comme il est phase de beta, c'est sûrement prévu pour la suite.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire