samedi 10 mai 2008

Ce n'est que le début

Quand je découvre un site comme celui-ci : http://www.sos-victimescreditagricole.org je me dis qu'on est vraiment au tout début du rapport de forces entre les entreprises et ses mécontents.



Quand une telle association va découvrir le blog, Facebook...etc. ça va être un massacre si la seule réponse de l'entreprise c'est de vouloir fermer le site.



La réponse juridique est la plus mauvaise qui soit à ce qui relève d'un problème marketing - avant de relever d'un problème plus profond de l'offre de produits ou services de l'entreprise...



1 commentaire:

  1. Demander la fermeture du site... c'est tout ce qu'il ne faut pas faire : ce faisant le CA confirme ses torts (qu'ils soient avérés ou non). Le Crédit Agricole aurait pu communiquer en disant "ok, vous n'êtes pas satisfaits et le dites publiquement. On va reprendre chacun de vos dossiers et régler les soucis au cas par cas". Là, on aurait pu dire quel sens du service client!

    RépondreSupprimer