mercredi 14 mai 2008

larousse.fr, décevant

Autant le travail de RP est bien fait puisque l'article expliquant la stratégie, le modèle, les ambitions du nouveau site larousse.fr est très clair et vendeur, autant un rapide tour sur le-dit nouveau site est particulièrement décevant.



1. Quand je vais sur un site, comme larousse.fr c'est parce que je vais chercher la définition d'un mot. Proposez-moi directement un index alphabétique et une zone de recherche. Pas cette page d'accueil de présentation des différentes offres de la société Larousse. Larousse c'est un dictionnaire avant tout.



2. Si vous proposez un site permettant d'accéder à des définitions, assurez-vous que le service de recherche produise des résultats. J'ai eu beau taper tous les mots qui me passaient par la tête, pas un seul ne m'a proposé une page avec une définition. Rien que des pages blanches. Même lorsque par dépit, j'ai tapé le titre de l'article qui était proposé en accueil de l'encyclopédie (Clint Eastwood - sûrement un hommage à Vinvin). Très perturbant.



3. Impossible de revenir à l'accueil de l'encyclopédie, sans être obligé de repasser par l'accueil général du site... Epuisant.



Je le redis, la stratégie et le positionnement voulus par l'équipe Marketing tels qu'expliqués dans l'article du Figaro m'ont paru intéressants. Le design et l'ergonomie sont également agréables au premier abord. Mais s'agissant de la mise en oeuvre opérationnelle, c'est un vrai gâchis. Une bonne stratégie n'est pas tout. Dommage.



Bref, je pense que malgré l'approximation de certains résultats ou les débats ponctuellement épidermiques qui font rage, je vais rester un fidèle utilisateur de Wikipedia pendant encore quelques temps.



Pour une autre analyse, beaucoup plus virulente (mais on est d'accord sur le fond), que la mienne, vous pouvez allez faire tour sur le blog hightech du Figaro.





1 commentaire:

  1. Que Laroussefr soit meilleur que wikipédia ou non est certes une question importante à se poser du POINT de VUE du LECTEUR.
    Le lien externe que je donne concerne un long compte-rendu (cinquante pages en e-book sous PDF) d'une expérience d'une SEMAINE COMME AUTEUR.
    Pas seulement en raison de la LENTEUR de Larousse.fr il semble difficile de se faire une idée précise de ce lancement tant qu'il ne sera pas sorti de sa période de RODAGE : j'ai connu de longues périodes où il n'était pas question de vraiment travailler sur wikipédia en soirée.

    RépondreSupprimer