mercredi 4 juin 2008

Tout le savoir du monde

Immanquablement, avec ce titre de note, vous avez normalement la chanson de Sinsemilia dans la tête...



Je viens de découvrir (blog Geek du Figaro - si, si, ça existe ) que Wikipedia avait fait une sauvegarde de sa base de données (un dump quoi !) en mars dernier qui est librement accessible pour être téléchargée (en fait, si vous suivez le lien précédent, vous constaterez que ce sont tous les sites de la fondation Wikimedia qui sont téléchargeables).



Tout le savoir du monde librement exploitable par tout le monde, pas uniquement au travers du service du site Web de Wikipedia, mais pour ses besoins propres. A priori, le "dump" ne fait que 150 Go. Etonnant, non ? ça pourrait tenir sur un disque dur externe format carte de crédit. J'aime bien cette idée d'avoir le monde dans ma poche... En tout cas, une démarche intéressante de la part de cette étrange fondation qui casse vraiment tous les codes en matière de co-création, co-propriété, économie...



Comme toujours, cela permet à d'autres de rebondir et de développer de nouveaux projets. Comme celui-ci qui a développé un service à partir de la théorie des "six liens de séparation" (grosso modo, en réseau, vous êtes au maximum à 6 liens de tout point du réseau). En interrogeant son service, vous pouvez "mesurer" la distance qui sépare un terme d'un autre. C'est ainsi que je peux vous prouver (puisque c'est Internet qui le dit, c'est que c'est vrai) que Nicolas Sarkozy est plus proche du "people" que de la "politique".



Image_2_2





Image_3



Blague à part, dans un univers de plus en plus en réseau, c'est important de savoir qu'on est au maximum à six intermédiaires de tout objectif.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire