mardi 5 août 2008

E-commerce : réflexions sur les moteurs de recherche

Le moteur de recherche est un outil indispensable de la navigation sur un site e-commerce. On a beau structurer au mieux les rubriques, catégories, produits... la navigation reste toujours subjective.



Le problème avec le moteur de recherche est son déficit d'exploitations. Au minimum, on propose les fonctionnalités proposées par le moteur livré en standard avec la solution e-commerce. Au maximum, on va remplacer ce service par une solution tierce. A ce sujet, il est notable que d'anciennes sociétés du secteur de la BI (Business Intelligence) ont orienté leur positionnement pour proposer des solutions en la matière. C'est un mieux, mais ce n'est pas encore ça.



Les sujets de réflexions en matière de moteur de recherche sont :
- process à déclencher en cas de recherche;
- présentation des résultats.



Les process à déclencher en cas de recherche sont de 2 ordres. Le premier est le fonctionnement système de la solution de moteur de recherche. Certaines solutions permettent des variantes (corrections orthographiques, suggestions permettant de faciliter la saisie par rapport à des recherches déjà effectuées...Etc.). Le second relève de l'analyse. C'est un point rarement mis en oeuvre. Il s'agit tout simplement de suivre périodiquement les mots clés tapés dans cette zone de recherche de sorte à pouvoir en dégager les principaux (les 30 / 40 ou 50% des recherches effectuées).



Outre les réflexions sur l'organisation de la navigation, ou la meilleure présentation d'un certain nombre d'informations, cette analyse conduit à la deuxième étape qui concerne la présentation des résultats. Des process particuliers doivent être mis en oeuvre par rapport à ces mots clés identifiés comme majeurs dans l'utilisation du site. Ces process doivent aboutir à une page de résultats orientés. En tant que marchand qu'est-ce que je veux proposer à l'internaute lorsqu'il tape "chemise bleue homme". Soit vous laissez le système gérer cela au travers de ses algorithmes, soit vous introduisez de l'humain et répondez à cette question : "que ferai-je si j'étais un marchand en boutique physique et que l'on me pose cette question ?".



A partir de là, vous pouvez présentez les produits qui vous semblent le mieux correspondre aux recherches de ces mots clés. Cela peut éviter par ailleurs de présenter des résultats pléthoriques qui intéressent peu l'internaute. Qui va à la quarantième page de résultats lorsqu'il recherche un produit, aussi imprécise la recherche soit-elle ?



Dans le même ordre d'idée, même les résultats "automatiques" produits par le moteur de recherche peuvent être conditionnés. Selon la même logique qu'il n'y a aucune innocence à organiser un rayon de magasin en mettant des produits à hauteur des yeux, les résultats présentés peuvent être organisés de sorte à "pousser" ce qui vous semblent le mieux convenir à l'internaute. C'est un mix entre la réponse pertinente et votre intérêt économique. Soit parce que c'est un produit dont la marge est intéressante pour vous. Soit parce que le fournisseur de ce produit vous soutient dans l'organisation de votre "rayon réponse".



1 commentaire:

  1. Excellent article. J'en parlais récemment sur mon blog, c'est un sujet très complexe et souvent totalement sous-exploité. Or une bonne recherche peut non seulement servir à présenter des résultats réfléchis à l'internaute. Mais surtout, peut aider à améliorer votre référencement en construisant une base de donnée sur les mots clés les plus souvent recherchés.
    Le cas concret de la chemise homme bleu est très intéressant. On pourra décomposer automatiquement la chaine en "chemise", "homme", "bleu". Dès lors, on pourra combiner les résultats et laisser le choix à l'acheteur d'éliminer mot par mot pour agrandir son champ de recherche.
    Et finalement, un dernier "truc", consiste à faire une suggestion de mots clés au cours de la frappe (via de l'ajax par exemple). L'utilisateur aimant se sentir épauler.
    En conclusion, c'est un sujet quasi aussi vaste que l'analyse de Google, et qui mérite d'être sérieusement pris en considération par les créateurs de solutions e-commerce.

    RépondreSupprimer