vendredi 12 décembre 2008

Chef de projet technique, êtes-vous certain que c'est ce dont vous avez besoin ?


We're Back
Mise en ligne par smellcleanandfresh

 
Nombre d'agences (communication ou marketing services) me sollicitent par rapport à des profils de chefs de projets techniques. Or, je ne suis pas persuadé que la carence organisationnelle se situe à ce niveau-là. Le niveau qu'il manque en général dans les organisations des agences est tout simplement le chef de projet.

Résultat : ce sont les commerciaux qui se chargent de rédiger des intentions de cahier des charges (on appelle ça un brief) qui ne vont jamais assez loin dans la description de la solution cible.

On est toujours d'accord avec un client en ce qui concerne les grandes lignes et les objectifs d'un site.

Là où ça se complique, c'est quand il s'agit de rentrer dans le détail. En général, les agences confondent niveau de détail et technicité du problème. Ce n'est pas parce que vous précisez dans un document de spécifications que la largeur de l'écran est de 1024 pixels, que les vignettes d'illustration seront de 120 pixels de large, que les choix possibles au niveau d'une liste déroulante sont : "choix1", "choix2", "choix3", que le message d'erreur s'affichera au sein de la page dans une zone précise...etc. etc. que vous faites un travail technique.

Au lieu de vous contenter de dire que vous voulez des volets à vos fenêtres, vous êtes simplement précis pour définir que vous voulez des volets roulants en plastique blanc qui se commanderont par un bouton électrique. Cela vous évitera de vous retrouvez avec des persiennes en bois à fermeture par loquet...

Le chef de projet technique a d'autres chats à fouetter. Il lui faut définir les cadres de développements, les schémas de bases de données, les solutions technologiques à mettre en oeuvre, les plans de ressources et de charges, les lots de travaux, les méthodes...etc.

Pour ce faire, le chef de projet technique a besoin d'être alimenté par un document qui soit suffisamment précis pour lui éviter de prendre des décisions qui ne relèvent pas de sa compétence (en l'occurrence, si vous lui demandez la possibilité de pouvoir fermer les fenêtres, il est en droit de vous livrer une caisse de planches avec des clous et un marteau...).

Certes, le commercial n'a pas toujours la méthodologie et la connaissance qu'il faut pour établir des spécifications correctes. C'est à ce stade de l'organisation, qu'il faut faire intervenir un chef de projet fonctionnel qui va se charger de rentrer dans le détail, mettre les choses dans l'ordre, valider que le besoin exprimé cadre avec l'investissement consenti et les objectifs visés.

Mais au pire, bien encadré et bien outillé (modèle de document le guidant dans ses réflexions), un chef de pub ou un commercial (après c'est un choix stratégique de décider si un commercial doit gratter de la spec ou aller sur le terrain...) peut tout à fait être capable de produire ce type de documents. Sans compter que le dossier de spécifications détaillées est en général bien utile pour "cadrer" le client et vous éviter ainsi de vous voir demander une piscine de 50 mètres quand initialement tout le monde s'était accordé sur la création d'un bassin (l'agence estimant que 10 mètres était largement suffisant).

Ce faisant, il est plus simple de pouvoir externaliser les développements dans des conditions de maîtrises satisfaisantes.



2 commentaires:

  1. Le problème c'est d'identifier la raison du trafic. C'est la photo ou la pertinence du billet qui crée l'intérêt???? Faut tagger la photos, "pour en savoir plus"......

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Dans nombre d'agence, dont celle où je travaille, le chef de projet fait non seulement la partie fonctionnelle, mais aussi la partie technique. Il lui arrive aussi bien souvent de réaliser les recommandations, et une partie du travail de commercial.
    Beaucoup de commerciaux ne sont pas capables d'entrer dans la technique, et même de définir les fonctionnalités dont ont besoin les clients (sans dire : "oui, bien sûr, on sait faire")
    Il faudrait déjà que chacun fasse son travail correctement. Commerciaux, chef de projets fonctionnels, chef de projets techniques.
    Aujourd'hui beaucoup de chef de projets fonctionnels ont besoin d'un accompagnement technique, car les projets web deviennent de plus en plus importants et complexes.

    RépondreSupprimer