mercredi 10 décembre 2008

Long Tail - économie du centime

Le principe de la Long Tail est beaucoup expliqué et débattu en termes de cibles marketing, mais rarement en terme de modèle économique. C'est pourtant là un des enjeux majeurs de ce sujet. Quelques articles commencent ainsi à fleurir évoquant un Facebook bientôt payant. J'ai eu des discussions récemment avec des gens qui m'expliquaient que si Twitter devenait payant, il passerait à la caisse (le nombre de followers supérieur au nombre d'abonnés Feedburner le justifiant)...

La question reste alors pour quels montants ? Si l'on s'en tient à des vieux schémas, on va immanquablement tomber sur des valeurs d'unités monétaires (on parle ainsi de 3,99$ / mois pour Facebook). Si l'on considère le sujet sous l'angle de la Long Tail, les futurs analystes du juste prix devrait faire des hypothèses de l'ordre du centime. 0,30$/mois ? Je prends le pari qu'il y aurait peu de débats et peu de désertions...

Pour des services qui sont accessibles mondialement, l'analyse de marché doit être à la hauteur de la dimension. Les majors du loisir (films, musique...etc.) seraient bien inspirées de proposer leurs produits à ces niveaux de tarifs au lieu de chercher à mettre en place des abonnements forfaitaires qui sont sur-dimensionnés par rapport à la qualité du produit proposé.



2 commentaires:

  1. Passer à un modèle payant mais tout dépend du "comment". Le modèle du "freemium" (service gratuit mais fonctionnalités supplémentaires payantes) peut sembler pertinent pour pas mal de nouveaux services. Les gens le découvrent et l'adoptent gratuitement et lorsqu'ils sont attachés au service et qu'ils veulent aller plus loin dans son utilisation / explication, ils peuvent être enclins à payer une licence mensuelle.

    RépondreSupprimer
  2. @cedric : Complètement d'accord avec toi. Le point qui m'intéresse, c'est le niveau de tarification. Je n'ai pas l'impression que sur ce sujet, il y ait un acteur qui se soit lancé dans le service au centime qui ferait que l'on ne se pose même pas la question de savoir si ça vaut le coup.

    RépondreSupprimer