lundi 29 décembre 2008

Non au web "only within the States"

ça pour nous assaisonner de propagandes, ou recueillir nos données les plus intimes, y compris lorsque l'on doit partir en voyage via des sites gouvernementaux, on a accès à tout... Quand, je tombe sur ce genre de messages, je me dis que le Worldwide Web n'est jamais très loin de la petitesse de l'esprit humain.

Image 6



2 commentaires:

  1. Si je puis me permettre, Hulu est une start-up super qui monte assez vite et se retrouve face a des problemes de droits inextricables. Il est tres tres difficile de lancer une offre de contenu de facon internationale en un claquement de doigt. Pour avor entendu parler le patron de Hulu en conference (impressionnant), je sais que ce message est parfaitement en accord avec leur strategie. Maintenant, astuce, tu peux te connecter depuis un service US et cela devrait marcher (des potes a moi le font depuis Paris). Allez, bonne annee camarade !

    RépondreSupprimer
  2. @vinvin : ce n'est pas tant après Hulu que j'en ai. Il y a quelques temps, j'étais tombé sur un site Disney qui proposait le même accueil aux non US.
    C'est surtout que l'on se rend compte que les frontières peuvent assez vite être recréées sur le Web (ce qui ne me paraît pas très bon).
    L'autre interrogation qui pointe c'est cette manière de faire de lancer des entreprises jusqu'à ce que le légal s'en mêle et que l'on s'interroge à ce moment là sur la manière dont on peut avancer. Il y a vraiment un problème de fond entre ce que l'on peut faire (techniquement) et ce que l'on peut faire (selon l'héritage des règles de droits qui sont complètement dépassées, mais dont on ne sait comment les ré-inventer).
    Allez, de même, bonne année à toi aussi.

    RépondreSupprimer