jeudi 19 mars 2009

L'alchimie des multitudes - Forte recommandation de lecture

Chap_livre
Cet article est bien évidemment sponsorisé par Francis Pisani. Dans la mesure où il offre son livre (format PDF), c'est un juste retour des choses que d'en livrer son avis afin d'enrichir les discussions autour de son travail.

L'alchimie des multitudes, où comment le web change le monde" est un ouvrage de synthèse comme nous aimerions tous en écrire. Toutes proportions gardées et le talent en moins bien entendu, c'est un peu l'exercice en direction duquel j'avais tenté de m'approcher en regroupant quelques notes publiées sur ce site sous le titre du "client militant".

Le style est très simple et met sincèrement à la portée de tous, je pense, les innovations technologiques, les évolutions d'usages, les bouleversements sociaux engendrés par le Web ces dernières années.

Les chapitres peuvent se lire indépendamment les uns des autres, bien que je conseille la lecture dans sa continuité.

Je vous présente de manière très synthétique le contenu de chacun des chapitres de cet ouvrage, mais sachez que chacun d'eux est un concentré de thèses et pistes de réflexions qui mériteraient bien plus que ces quelques lignes.


  • Au chapitre 1, l'auteur ouvre la porte aux nouveaux usages induits par les réseaux sociaux, et notamment les différences qui se font jour avec cette fameuse Y Generation pour qui le pouvoir n'est plus à celui qui possède l'information, mais à celui qui la diffuse.

  • Au chapitre 2, on aborde les tensions entre cette sphère virtuelle et la réalité physique.

  • Au chapitre 3, on saisit la vitesse de préhension de ces nouveaux services par la mise en retrait de la complexité technique.

  • Au chapitre 4, on saisit l'évolution d'une culture du savoir à une culture du comprendre, qui s'appuie sur une foule immense d'acteurs et de contenus qui posent la question de la sagesse des foules ou de l'intelligence collective.

  • Au chapitre 5, l'auteur évoque les contestataires de la béatitude ambiante consistant à confondre simplicité technologique et intelligence humaniste.

  • Au chapitre 6, sont abordés les problématiques de modèle économique.

  • Au chapitre 7, il est question des évolutions en cours pour les organisations des entreprises (sujet qui m'intéresse au plus haut point).

  • Enfin, le chapitre 8 s'intéresse aux médias et à leur devenir dans cette remise en cause de leurs pouvoirs traditionnels.

  • Le chapitre 9 ouvre quelques pistes de réflexions sur les suites à attendre.


En fait, je me demande si ce livre ne devrait pas être obligatoire à tout dirigeant et cadre d'entreprise.
En fait, je me demande si je ne vais pas l'imposer à mes interlocuteurs avant tout démarrage de projets à l'avenir...





1 commentaire: