lundi 6 avril 2009

Le problème du Middle Management

Le "middle managament" a un problème. Le "middle management" est un
intermédiaire. Le web tend à détruire les intermédiaires, qui
n'apportent aucune valeur ajoutée. Et au regard des tendances d'organisation des dernières décennies tendant à industrialiser et segmenter (à Fordiser) jusqu'aux activités intellectuelles, il est à craindre que ces employés, travailleurs à la chaîne du savoir, de l'innovation, du capital humain... se retrouvent clairement mis en cause.  


La phase visible de l'iceberg des profondes mutations d'usages induites
par les évolutions technologiques se cristallisent actuellement sur le
secteur de la presse. Pourtant, il n'y a pas un problème du
journalisme. Il y a un problème de media. A savoir que les
organisations faites pour produire du papier doivent se repenser et
repenser le périmètre d'activités de leurs membres. Ceux-ci doivent
avoir les moyens de développer leur propre audience, sous couvert de la
Marque qui garantit la pertinence de la source. C'est dans le
renouvellement de la position d'intermédiaire que les journalistes et
les entreprises qui les emploient doivent se ré-inventer.


Mais au-delà de ce secteur, j'ai le sentiment que plus ces technologies
et usages d'expressions directes s'imprègnent dans l'entreprise, plus
il devient difficile pour les "courroies de transmission" de jusitifier
de leur valeur ajoutée. C'est d'ailleurs bien souvent à ces étages que
les blocages existent de refuser une expression directe de la direction
auprès de la base, avec possibilité pour cette dernière de réagir. Pour
cette catégorie de professionnels, il faut également engager cette
réflexion de ré-invention pour re-créer de la valeur dans son rôle
d'intermédiation, qui ne doit plus simplement consister en un simple
filtre des échanges entre les étages du haut et du bas, mais qui doit
trouver un rôle de "hub individuel", de moyeu qui permet la dynamique
des échanges.



1 commentaire:

  1. http://hbr.org/2011/01/column-the-end-of-the-middle-manager/ar/1

    RépondreSupprimer