mercredi 26 août 2009

Est-ce que vous pourriez libérer les entreprises ?

Cela fait plusieurs fois que je suis confronté à des blocages (qui se transforment en perte de temps pour trouver une manière de contourner le système) du côté de mes interlocuteurs postés dans de grandes entreprises, pour des problèmes de censure irréfléchie.

Cas d'un correspondant qui ne peut contacter un interlocuteur gérant un hôtel en Thaïlande. Le téléphone de l'hôtel se trouve sur la page Facebook (accès interdit) dudit hôtel...

Cas d'un correspondant qui ne peut récupérer la présentation qui va lui servir à "vendre" en interne (tout du moins étayer ses arguments) car l'accès au service Yousendit est interdit... Impossibilité pour lui d'accéder à un service de plate-forme de réseau social d'entreprise, alors que par ailleurs, la même entreprise développe des services de discussions où elles revendiquent que les collaborateurs peuvent discuter avec les clients. Père Ubu, sortez de ce corps !

Cas d'un correspondant à qui j'avais transmis un lien sur un exemple réalisé par un parc animalier pour faire traduire son règlement en plusieurs langues, par sa communauté. L'exemple était parfait par rapport à un besoin interne dans le cadre d'une structure internationale. Par je ne sais quel miracle, le site du parc animalier fait partie des sites dangereux pour la productivité de l'entreprise (il y aurait des mecs payés pour parvenir à ce niveau de finesse de censure. Là, à mon avis, il y a des économies à faire)...

Je ne vous parle même pas des navigateurs Internet qui en sont encore à IE6, des versions de lecteur Flash qui en sont encore à la version 6.0... J'ai même entendu des cas de blocage de gmail (par voie de conséquences, cela peut bloquer tous les accès aux nombreux services utiles pour travailler proposés par Google).



Comment voulez-vous mettre à disposition des interlocuteurs en entreprise les présentations Corporate que l'on trouve sur Youtube ? Je ne parle même pas des présentations sur SlideShare, qui constituent pourtant des mines de formations...




Quels que soient les sujets de préoccupations d'entreprise (services clients, CRM, AMOA, stratégie, compréhension du monde, développement commercial, marketing, R&D...), il existe sur Internet (et gratuitement) toutes les réponses. Ne pas permettre à ses collaborateurs d'y accéder constitue un réel frein au développement de l'entreprise. Quand est-ce que les analystes financiers ou agences de notations vont se pencher sur ces structures qui fonctionnent comme les pays de l'est avant la chute du mur ? 

... Enfin, il est probable que je pisse dans un violon, tout ceci étant écrit sur une plate-forme de blog (Typepad) dont certains de mes contacts m'ont avoué qu'ils ne pouvaient y accéder depuis leur entreprise.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire