mardi 27 octobre 2009

Facebook Connect, la grande révolution de la recommandation

Avec Facebook Connect, les internautes sont tout simplement en train de ré-inventer Beacon. Les internautes n'ont pas voulu de ce projet qui consistait pour Facebook à mettre à disposition des annonceurs la possibilité de toucher des clients, mais également de cibler les amis de ces clients, partant du principe que si mon ami a aimé, adhéré ou acheté tel ou tel produit… je serai enclin à réagir de même. Mais un peu trop Matrix ou Georges Orwell, c'est selon, dans l'esprit. Et surtout, un peu trop coup en douce avec possibilité pour les entreprises de disposer d'informations qui créeraient une inégalité entre l'internaute et le monde mercantile.

Facebook a entendu et a laissé tomber. Mais qu'à cela ne tienne. Avec Facebook Connect et l'accès aux APIs, les entreprises ont les moyens de réinventer l'équivalent de Beacon.

L'une des meilleurs démonstrations à l'heure actuelle il me semble est la mécanique mise en place par Ben & Jerry pour présenter ses produits. Il est notable que la section qui présente les produits est en Flash (permettant ainsi une mise en forme assez sympathique et quasi ludique). 
Capture d’écran 2009-10-26 à 23.36.12

La mécanique est assez simple. Lorsque je clique sur un produit, je peux voter et "devenir fan". Lorsque je décide de "devenir fan", je peux relayer cette déclaration directement sur mon mur, affichant ainsi à mon réseau mon choix de préférence.

Et lorsque je suis sur la page de présentation détaillée du produit, je peux accéder au mur des Fans (Fan Wall) de ce produit.

La seule étape qui manque à ce stade est que je n'identifie pas immédiatement parmi ces fans ceux qui font déjà partie de mon réseau. Mais ça ne saurait tarder… De même qu'avant de "devenir fan", je pourrais directement connaître ceux de mes amis qui sont déjà amateurs du produit.

Capture d’écran 2009-10-26 à 23.36.37

J'imagine assez facilement les applications pour tous les sites marchands dans un proche avenir qui pourront ainsi vous présenter les amis de votre réseau qui ont déjà acheté le produit que vous êtes en train de consulter. C'est un peu la même mécanique que la recommandation d'Amazon (ceux qui ont acheté ont aussi acheté), mais en version personnalisée (ciblée) à partir de votre réseau de contacts sur Facebook.

Cela me confirme dans l'idée que les marques qui ne prennent pas dès à présent le pli d'intégrer à leurs fonctionnements les dimensions communautaires risquent de ne pas exister dans le flux (flot) d'informations permanent auxquels sont de plus en plus soumis les internautes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire