mercredi 28 octobre 2009

Fidélité à la marque, non ! A mes amis oui !

Techniquement faisable de faire des reproductions des bons vieux systèmes de bons de réductions, accumulation de points fidélité… via l'internet ou le mobile. Ce qui se faisait au travers de votre boîte aux lettres en dur se fait via votre boîte email (j'imprime mon coupon de réduction) ou via votre mobile (j'affiche mon bon de réduction qui est scanné en caisse)… ouais, youpi !  vive la révolution du marketing des systèmes de fidélisation.

Ce qui est intéressant avec les mécaniques en train de se développer sur le fait de manifester son adhésion, son soutien, son goût pour une marque ou un produit au travers des systèmes de recommandations on-line, c'est que ce n'est pas tant à la Marque que je pense lorsque j'agis, c'est principalement à mes réseaux de contacts. Facebook joue d'ailleurs assez malicieusement sur ce registre avec la nouvelle version de sa page d'accueil. Les Marques devraient garder ça dans un coin de leur tête...

Si je vais sur un service de notation de restaurant, d'hôtel, de voyage… ce n'est pas tant que je craigne de souffrir d'Alzheimer (je suis jamais sûr de bien me rappeler comment ça s'écrit). C'est surtout que je veux que mes contacts puissent disposer de cette information. En particulier si c'est très mauvais ou très bon.

Comme je l'évoquais avec l'exemple de Ben&Jerry le produit ne va bientôt plus pouvoir exister sans son cortège de "fans"… Et si en tant qu'individu, si je n'identifie pas certains de mes amis dans ce cortège, je ne vais pas forcément passer à l'acte. Avec la réactivité d'un réseau comme Twitter, si j'ai un doute sur le point de vente, je peux rapidement obtenir des avis. C'est subjectif, certes, mais c'est la subjectivité de mes contacts avec qui j'ai des affinités forcément subjectives. 

Alors certes on pourra toujours me proposer une réduction pour acheter un produit, mais si lors de ma décision, je peux visualiser immédiatement qui sont mes amis qui "aiment" (c'est un minimum, on ne peut pas être fan de tout). Et cette visualisation, je peux l'obtenir depuis mon mobile, depuis une feuille communicante apposée sur le linéaire (voir ce qui se profile chez shopandmark par exemple avec leur produit Dynamink). 

Je vous assure qu'un jour, on pourra se "poker" entre potes dans les rayons des supermarchés.
 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire