mardi 8 décembre 2009

Co-création sur Internet avec Google Moderator

Google vient de lancer un service baptisé Moderator qui s'inscrit dans la lignée des solutions de type Feedback2.0 ou Talkspirit (France), voire Uservoice (International).

Capture d’écran 2009-12-08 à 09.12.51

De manière assez simple, vous pouvez créer une thématique de discussions et permettre aux internautes de déposer leurs suggestions, ou voter sur les suggestions existantes.

Très simple donc, épuré à la sauce Google. Les seules options sont de savoir si vous autorisez les participations anonymes ou déclérées (login avec son compte Google), si vous autorisez les participants à adjoindre une vidéo Youtube à leur proposition.
Vous définissez également si les participants soumettent des idées, des suggestions ou des questions. Les participations sont rangées au sein de Topic, Evénement, Rencontre.

Capture d’écran 2009-12-07 à 14.14.10
Bien entendu, le service est complètement ouvert à toute participation, sobre, épuré, pas de fioritures. Il m'étonnerait que cela convienne à des grands groupes qui ne pourront même pas mettre leur logo, mais pour les entreprises qui veulent principalement mettre la discussion en avant plutôt que de se mettre en avant, c'est une solution à coût 0.

Si vous êtes tenté par le sujet, j'ai créé un espace relatif aux services que vous souhaiteriez voir mis en oeuvre par la grande distribution : Faire ses courses demain.


 



3 commentaires:

  1. Comment faire pour ceux qui veulent participer mais qui n’ont pas de compte google ? plutôt gênant, car tout le monde n’en a pas un ! Et même avec l'option "Autoriser l'envoi d'idées anonymes" il faut se connecter visiblement.

    RépondreSupprimer
  2. @samuel : effectivement, il semble que l'option "Autoriser des suggestions anonymes" ne soit pas vraiment prise en compte...
    Bon, de toute façon, avec Google, il faudra vraiment compter sur la nécessité que tout le monde ait un compte Google ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Donc ce n'est pas utilisable pour une large population à mon sens, à moins que ca soit des acharnés et qu'ils veuillent vraiment réagir !

    RépondreSupprimer