mardi 16 mars 2010

Boutiquetri

Capture d’écran 2010-03-16 à 08.21.20  Boutiquetri.fr, et bien non il ne s'agit pas d'une boutique pour faire du tri, mais une boutique pour tous les articles de triathlon. 

(Attention, ce post est sponsorisé par amitié. Camilo, le fondateur est un copain... oserai-je le dire, de soirée où l'on boit et joue aux cartes sans se faire chier avec les commentaires d'un Patrick Bruel). 

La boutique est construite sur une base Powerboutique qui confirme que le démarrage e-commerce peut se faire de manière simple, sans avoir à se torturer (beaucoup) l'esprit sur l'aspect technique. Au moins dans un premier temps, cela permet de se concentrer sur l'essentiel d'une boutique : quels produits, comment on les met en valeur, comment on traite la logistique, quels sont les produits qu'il faut que j'ai en stock, je les sotcke où, je les envois quand, quel transporteur, quel paiement en ligne, quel contact/échange avec le client pour le remercier, m'assurer que la livraison a été bien faite... 

A noter que dans la même veine que Powerboutique il existe également Prestashop qui paraît une bonne solution (je vous en reparle). J'ai même l'impression que c'est un peu moins cher et avec plus de fonctionnalités. Si vous avez une expérience concrète, n'hésitez pas à en parler. 

Pour en revenir à Boutiquetri, vous trouverez donc tous les équipements nécessaires à la pratique des différentes disciplines du Triathlon qui sont je vous le rappelle la natation, le vélo, la course à pied. Bon, pour le triathlon, le but du jeu c'est d'enchaîner les trois épreuves, dans la même journée si possible. 

Camilo pratique le triathlon. A fond, à fond, à fond... On peut parfois l'apercevoir parcourant les rues froides et esseulées d'un pas plutôt guilleret, la truffe au vent, tôt le matin au travers des brumes matinales d'une certaine région parisienne lorsque le coq en est encore à se demander s'il va arriver aujourd'hui à se taper toutes les poules dans la même journée... mais ceci est une autre histoire. S'étant fait dépuceler au triathlon d'Enghien, il n'a pas hésité l'été dernier à s'attaquer à l'Iron Man de Zurich (environ 13 heures d'efforts soutenus... quand je pense qu'il y en a qui se plaignent après à peine de 6 heures de présence au bureau...). Bref, le gars connaît son sujet et saura très certainement vous conseiller si nécessaire en fonction de vos besoins. 

Et moi, je trouve ça sympa qu'un triathlète se lance dans le marathon de la création e-commerce. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire