lundi 1 mars 2010

Faites des liens

Le pressentiment que l'on peut avoir par rapport aux medias sociaux et à l'évolution des services et des comportements sur Internet ces dernières années, c'est que l'on a évolué vers une logique de liens. Vous n'existez (votre site, ou votre personnal branding) qu'au travers des autres. 



Il est toujours difficile d'expliquer cela car c'est vrai que la tentation est grande de raisonner à l'ancienne : je fais venir et je retiens. Cette fameuse stratégie du cul-de-sac, qui comme son nom l'indique n'aboutit pas à grand chose finalement, si ce n'est une impasse. 



Les services Internet qui ont toujours le mieux fonctionné jusqu'à présent sont les sites qui vous permettent simplement de vous diriger et de vous rendre où vous voulez aller. D'ailleurs, quand vous êtes un peu perdu, à force d'avoir baguenaudé de liens en liens, le réflexe de se remettre en situation de "cas connu" est grand. Mais si, vous savez, quand vous êtes perdu à Paris, vous repartez toujours de l'Arc de Triomphe ou de la place d'Italie... 



C'est en écoutant Joel de Rosnay à l'occasion des TEDx Paris que j'ai eu le déclic sur cette intuition de la nécessité de créer des liens. Et Joel de Rosnay, il est préférable de l'écouter quand il fait de la prospective. Pour mémoire, son livre Le Macroscope qui date (dépôt légal) de 1977 explique très bien ce que l'on vit actuellement au travers des réseaux. 30 ans, c'est à peu près le délai moyen de vision de Joel de Rosnay. 







Comme il le dit lui-même, cela procède des règles de la biologie qui veut que de nouvelles propriétés émergent à partir du moment où les liens créent suffisamment d'interactions. Il y a ce moment de "bascule" où tout d'un coup, tout devient nouveau. 



C2C  Alors, certes, on ne peut prédire si ces nouvelles propriétés seront bénéfiques ou malheureuses. Sommes-nous dans la situation de l'homo sapiens ou du dinosaure ? Toujours est-il qu'il est préférable d'être acteur de cette évolution. Raison pour laquelle, c'est dans cette logique qu'il faut travailler à développer le maximum de liens dans ses divers environnements : avec vos prospects, avec vos clients, avec vos partenaires, avec vos employés... Du reste, il faut pousser la logique afin de permettre à ceux-ci de pouvoir créer des liens entre eux. L'internet est une matière vivante faites de neurones et synapses. En créant ces liens, vous travaillez à la mise en oeuvre des conditions qui vous permettront de profiter de nouvelles propriétés. 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire