mardi 6 avril 2010

Quelle détection de talents ?

Dans les discours vantant les mérites de l'Entreprise 2.0, on explique assez régulièrement que du côté des RH le réseau collaboratif d'entreprise permet d'améliorer la détection des talents, le Talent Management, et partant la gestion des hauts potentiels. 

Sur le principe, cela me semble effectivement un argument intéressant, et je ne doute pas un instant que celui (RH) qui est capable d'avoir une vision holistique de ce qui se passe sur le réseau saura identifier quelques perles rares : qui anime des groupes ou des communautés qui fonctionnent, qui publie des informations qui font systématiquement réagir beaucoup de monde et participent à l'amélioration des échanges, des idées et des pratiques entre les employés, qui se retrouve régulièrement sollicité ou qui apparaît dans les résultats de recherche lorsqu'on interroge le système...etc. 

Encore qu'en matière de talents, il faut probablement définir quels types de talents l'entreprise recherche : pour la direction générale, pour certaines directions opérationnelles en particulier, pour se développer à l'international, pour affaiblir les adversaires...?  

C'est pourquoi la gestion des talents profite en général de la structure éducative et du classement des écoles. C'est tout de même plus simple d'identifier un talent par son cursus scolaire et ses études supérieures que par ses capacités opérationnelles à servir efficacement l'entreprise et se révéler dans l'action plutôt que dans la définition. 

Il va falloir commencer par identifier des RH de talents... 


 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire