vendredi 9 avril 2010

Réseau social et commerce de proximité

En juillet dernier, j'expliquais que de mon point de vue, "la Stratégie des réseaux sociaux est au développement local


Je reviens sur le sujet puisque le journal Ouest France fait un article sur le cas d'un boulanger (canadien) qui assure une partie de sa relation clientèle au travers de Facebook et Twitter 



C'est ce que nous avons appliqué comme principe avec Les Bouchers du Bassin (Avert. - Conseil Sociotis) qui n'a pas hésité, après quelques explications sur le sujet, à effectivement exploiter ce canal comme vitrine commerciale et relationnelle.  


Je reste persuadé que la stratégie de proximité (pas forcément géographique) est ce qui fait le lien du réseau, et son intérêt. Ce devrait être évident pour le petit commerce qui a sous la main tous les outils et moyens pour développer sa présence et engager une relation d'échanges avec ses prospects, clients...Etc. C'est une manière simple de recréer la vie de quartier (Le concierge


Le problème avec Internet, c'est que c'est mondial, donc on imagine trop facilement qu'il faut y développer une stratégie globale, ce qui au passage fait perdre toute l'affectivité liée à la proximité. Alors certes, les chiffres ne vont pas être très importants. Ces pages vont tourner à 300 contacts. Et alors ? L'important c'est la qualité du contact qui présuppose la qualité du taux de conversion à l'achat. Et qui sait ? C'est peut-être cette proximité relationnelle qui peut ouvrir la porte à d'autres développements business. 


Lorsque j'avais développé Latinanews.com il y a quelques années, ça avait été un sujet majeur d'incompréhension pour ma part avec les agences de régie publicitaire. Elles me parlaient "volume" alors que je leur parlais "taux de conversion" (chiffres Adsense à l'appui) et qualification du lectorat, ceci étant dû au positionnement un peu niche de ce site (commerce international, zones émergentes). 


Ceci a effectivement des conséquences pour les grands réseaux de distribution qui doivent du coup repenser leur organisation et leurs moyens pour permettre à leurs directeurs locaux de pouvoir réaliser ce lien local, qui pourra servir à l'occasion de lien global. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire