jeudi 12 août 2010

Pourquoi un Monsieur Social Media pour votre entreprise ?

Bien évidemment quand je dis Monsieur, c'est honorifique. Les filles peuvent très bien s'en sortir. N'y voyez pas une quelconque ségrégation. Il se pourrait même qu'un Français fraîchement nationalisé puisse être compétent... 

Alors pourquoi un Monsieur Social Media dans votre entreprise ? 

Le Social Media, comme on peut le lire un peu partout, est une évolution logique du Web qui n'est rien d'autre qu'une digitalisation, une dématérialisation de tout échange d'informations. Et à ce titre, cela touche toutes les disciplines, toutes les organisations et toutes les formes de relations. 

L'entreprise qui pouvait gérer ses interactions avec ses prospects et clients au travers de portes d'entrées bien identifiées se retrouve dans une situation où tout est devenu poreux. Pour ne pas dire osmotique. Si c'était simplement poreux, à la limite, ce serait contrôlable. Avec un bon enduit, on pourrait au moins recanaliser les infiltrations. Comme c'est osmotique, il y a un jeu de pressions qui joue à plein tant que les organisations n'équilibrent pas leur pH. Et il semble que plus l'entreprise résiste, plus la pression se fait forte pour obtenir cet équilibre des relations. 

On comprend mieux que le sujet ne relève pas simplement d'un exercice de communication, de marketing, de RH ou de technique. Le Social Media impacte toutes les strates ou entités de l'entreprise dans cette pression exercée par l'environnement extérieur. C'est une fonction qui est très transversale et qui doit disposer de moyens indépendants (ressources humaines, mais surtout financières) pour avoir autorité sur la gestion des échanges, ou pour poursuivre dans l'analyse chimique sur l'osmorégulation de l'entreprise. Etant entendu que "Les capacités d'osmorégulation sont limitées pour tous les êtres vivants, c'est-à-dire que la marge de variation de salinité qu'ils sont capables de supporter est limitée. Lorsqu'une certaine tolérance de salinité est dépassée, à plus ou moins court terme, ils ne peuvent fournir l'énergie nécessaire au maintien de leur homéostasie et meurent." (Source Wikipedia). 

Dès lors, on comprend qu'un Monsieur Social Media a pour rôle d'organiser l'entreprise à intégrer ces nouvelles relations et interactions, être capable d'analyser les environnements externes et internes, déterminer le dégré de salinité de l'entreprise et l'énergie qu'elle dépense pour se maintenir en vie... 

C'est donc une fonction très indépendante, autonome, proche (très proche) de la direction, qui doit pouvoir travailler en collaboration étroite avec les différentes directions, influer sur l'organisation, favoriser les flux d'échanges et leurs modalités. 

Cela peut être vu comme une évolution du profil directeur e-business existant depuis quelques années, mais qui est encore trop cantonné à un rôle de marketing / commercial. 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire